Accueil » Actualité Internationale » Coupe du Monde » Brad Fittler nouveau coach du Liban

Brad Fittler nouveau coach du Liban

Suite à la récente défection d’Ivan Cleary, désireux de se consacrer exclusivement à son club, Wests Tigers, la Fédération du Liban a convaincu Brad Fittler de prendre les rênes de l’équipe nationale, lors de la Coupe du monde de l’automne, où les “Cedars” affronteront notamment la France.

L’ancienne star des Kangourous (38 capes entre 1991 et 2001) et des Blues de Nouvelle Galles du Sud (31 sélections), double vainqueur de la World Cup avec son pays, aujourd’hui âgé de 45 ans, a ensuite entraîné les Roosters de 2007 à 2009, de même que la sélection de la City de Nouvelle Galles du Sud.

Fittler, ancien joueur d’exception (joueur mondial de l’année 1997, centre, troisième ligne ou demi d’ouverture de Penrith et Sydney Roosters, de 1989 à 2004), a expliqué, dès sa nomination, que sa tâche ne consisterait pas seulement à conduire les destinées de l’équipe nationale à l’automne prochain.

“Je compte me rendre prochainement au Liban, afin d’aider au développement de la rugby league dans ce pays, via les clubs déjà existants, au nombre de cinq, et qui viennent de terminer leur championnat”, a en effet précisé un coach par ailleurs conscient des difficultés que rencontreront Robbie Fahra et ses coéquipiers, dans leur poule de la Coupe du monde.

Courage et fierté

“L’Australie, l’Angleterre et la France sont largement favoris pour une place en quart de finale, mais je compte sur le courage, la force de travail, et la fierté des joueurs pour tenter de bousculer la hiérarchie”.

Pour sa part, le directeur exécutif de la Lebanon Rugby League Federation, Raymond Safi, a indiqué que bon nombre de techniciens avaient proposé leurs services, le choix s’étant porté sur Brad Fittler en raison de “sa volonté de rassembler autour de l’équipe nationale la nombreuse communauté libanaise vivant en Australie, et de travailler en collaboration avec les équipes universitaires et scolaires du Liban, de même qu’avec les trois équipes nationales de jeunes, U16, U18, U20”.

Avec à sa tête un coach aussi emblématique, auteur de 123 essais en 337 matchs de NRL, qui a signé un contrat courant jusqu’en mars 2018, la Fédération du Liban, qui par ailleurs dès le mois d’octobre organisera son premier championnat féminin,  espère ainsi compter sur un maximum de supporters, le 29 octobre prochain à Canberra contre la France, les 5 et 11 novembre au Sydney Football Stadium, respectivement face à l’Angleterre et à l’Australie.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire