Accueil Au Cœur des Bleus

Au Cœur des Bleus

COLOGNI sans langue de bois

Le sélectionneur du XIII de France, Aurélien Cologni, s’est longuement confié en ce début d’année. Avant l’Euro 2020 et la Coupe du monde 2021, Cologni fait le point, sans langue de bois, avant d’évoquer ses attentes, sa vision et ses projets.

”Sortir bien coiffé d’un match de rugby, ne sera jamais ma philosophiE”

Quel est le plan de bataille pour le XIII de France en 2020 ?

Nous allons faire en sorte de continuer à construire et à améliorer nos structures d’entraînement ainsi que nos contenus de stages pour bâtir l’Équipe qui officiera lors de la prochaine coupe du monde 2021. Nous laissons les clubs lancer leur saison et prendre leur rythme de croisière pour que les joueurs soient focalisés intégralement sur leur début de saison. Nous continuerons à nous rapprocher des clubs avec des stages communs qui ” mixeront” le groupe suivi et les pros (opposition Dragons et TO ). Nous allons introduire la catégorie U19 à notre planification de stages, pour créer ce lien avec l’étage inférieur de manière à les intégrer à notre philosophie et à nos attentes. Jusqu’à présent, nous “invitions” 2 joueurs U19 à intégrer les stages de Tricolores, mais cette année, nous proposons une opposition avec le groupe suivi avant l’Euro des U19, mais également un ou deux stages en commun, si les dates le permettent.

 

Retrouvez son interview complète dans PLANETE XIII de Mars 2020, le seul magazine papier français qui parle de rugby à XIII.

Pour ne rien manquer de cette nouvelle saison, abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez directement par La Poste dans votre boîte aux lettres chaque mois le magazine PLANETE XIII.

Vous avez encore jusqu’au vendredi 28 février à 12h00 pour vous abonner et recevoir directement chez vous chaque numéro de la saison 2019/2020 !

Deux jours de stage pour le groupe France XIII Fauteuil avant la trêve de Noël.

Le groupe France XIII Fauteuil se réunit ce week-end à Pennautier (11) pour clôturer l’année 2019.

À cette occasion, ils  joueront un match d’exhibition ce soir à 18h30 à la salle du Dôme Jose Nicolaï à Narbonne ( derrière l’espace Liberté, accès par le parking – entrée gratuite). Demain matin retour à Pennautier pour un débriefing du match et une dernière session d’entraînement.
A noter l’arrivée de “Turbo” l’escargot , la nouvelle mascotte de l’équipe de France XIII Fauteuil pour l’objectif World Cup 2021 ! Rien ne sert de courir , il faut partir à point….

XIII de France Amateurs : la renaissance !

Crédit Joseph Franques

Dans la droite ligne de la politique menée par la FFR XIII, aux yeux de laquelle toutes les équipes nationales comptent, l’une d’entre elles, France Fédérale, ou, si l’on préfère, France Amateurs, plongée dans l’oubli depuis 2012, va renaître de ses cendres, en mars prochain, sous la responsabilité de Daniel Guinguet, le président de la Commission Fédérale.

“Nous avions évoqué cette éventualité, l’an dernier, avec Marc Palanques et Mathieu Khedimi, l’idée a suivi son cours, et un appel à candidatures a été lancé en ce début de semaine en direction des clubs de DN, Fédérale et Elite 2 concernant le futur staff technique de ce XIII de France qui me tient particulièrement à cœur”, souligne Daniel Guinguet, lui-même ancien international amateur en 1986, aux côtés notamment de Pascal Baratier et Michel Bascol, à l’occasion de trois rencontres disputées à Hull, contre la sélection du Yorkshire.

“Nous estimons que les joueurs de DN, Fédérale et Elite 2 ont droit à la même reconnaissance que ceux d’Elite 1”, poursuit à juste titre celui qui était en outre le co-entraîneur, avec le regretté Jacques Lopez, de l’une des dernières équipes de France Fédérale, au début des années quatre-vingt dix, face à la Russie, lors de trois rencontres disputées à Cannes, Morières et Avignon.

Depuis le dernier match du XIII de France Fédérale, le 16 juin 2012 à Villeurbanne (victoire sur la Serbie 42-26), seules des équipes de Ligues ont affronté des sélections étrangères, et la résurgence d’un XIII de France Amateurs sera forcément bien accueillie par les clubs et les joueurs concernés.

La campagne 2020 débutera dès les premiers jours du mois de mars par un Match des Origines Est-Ouest, au terme duquel sera dégagé un groupe de 28 à 30 joueurs, dans la perspective d’un premier stage de préparation, suivi d’un deuxième destiné à bâtir l’équipe appelée à affronter un pays émergent, qui pourrait être l’Allemagne, voire la Serbie ou l’Espagne, délestée de la plupart de ses joueurs français d’origine ibérique, le but consistant en effet à venir en aide à des pays en recherche de confrontations internationales.

“C’est un vœu exprimé par la RLEF (Rugby League European Federation), et nous serons heureux de contribuer au développement de ces nations émergentes”, indique encore Daniel Guinguet.

L’avenir est ainsi de nouveau en marche, pour les forces vives du secteur amateur de la FFR XIII.

Le dernier match du XIII de France Fédérale

FRANCE – SERBIE 42-26

Mi-temps 18-16

France : 7 essais Benjamin Sarda (2), Julien Pinello (12), Jacques Rives (16), Nicolas Bourgin (45), Julien Fornas (53), Jean-Patrick Angelini (60), 6 transformations et 1 pénalité (39) Fornas.

Serbie : 5 essais Pesic (8, 30, 70), Urkovic (26), Nadelkovic (80), 3 transformations Musavdevic.

Aurélien Cologni : “Se poser les bonnes questions”

L’équipe de France a quitté Sydney  soulagée mais aussi conscience du chemin qui lui reste à parcourir jusqu’à la Coupe du monde 2021 en Angleterre. Mercredi, elle s’est offert un joli petit cadeau d’adieu.
Elle est sortie à son avantage d’un traquenard face à l’équipe des Western Rams à Parkes (victoire 22-20).
Elle est parvenue à conserver un mince avantage au bout d’un match rugueux et tendu qui s’est terminé par une bagarre générale et l’expulsion de cinq joueurs (trois Australiens et deux Français). « Face à une équipe qui jouait dur, nous nous sommes accrochés et nous n’avons pas craqué. Et surtout nous avons été très impliqués défensivement.»s’est réjoui Aurélien Cologni. Pour le sélectionneur national, ce succès étriqué est donc perçu comme une « récompense ».

Il est à ranger dans le tiroir des aspects positifs de cette tournée dans l’hémisphère sud au même titre « que les joueurs qui se sont révélés au cours de ce séjour, au niveau de leur potentiel comme de leur investissement dans la vie du groupe. Mais il est trop tôt pour donner des noms.»
Pour autant, cela n’atténue pas l’impact de la douloureuse raclée subie la semaine dernière face à l’équipe d’Australie des moins de 23 ans (62-4).

Même si l’entraîneur des Bleus refuse d’en « dramatiser la portée. » « On savait que ce serait compliqué pour nous, reconnait-il. Cela a donc été une expérience pour les joueurs présents qui ont pu se jauger et avoir une idée plus précise des objectifs qu’ils doivent désormais se fixer.»
Le sélectionneur national aurait justement aimé que ce balisage de l’avenir soit moins restrictif et puisse prendre toute la dimension souhaitée.

« L’idée de départ était d’effectuer cette tournée avec un groupe cadre et charpenté, constitué à 80% avec les joueurs qui seront là en 2021, confirme-t-il. Pour diverses raisons, cela n’a malheureusement pas pu être le cas. Nous avons donc pris du retard par rapport à nos objectifs sportifs. »
Aurélien Cologni parle même « d’un coup d’arrêt dans notre élan » dont il veut tirer au plus vite des leçons positives en impliquant tout le mouvement treiziste. « Il faut maintenant se poser les bonnes questions et se demander pourquoi nous en sommes là aujourd’hui. Il faut améliorer les relations avec les clubs et faire en sorte que tout le monde ait envie que l’équipe de France réussisse. Elle a besoin de sentir une vraie osmose autour d’elle.»

La solidarité de la France a fini par payer

WESTERN RAMS – FRANCE 20-22

Mi-temps 0-14

3713 spectateurs à Parkes

Western Rams : 4 essais Ronayne (55), Starling (66), Ryan (73), Porter (79), 2 T Merritt (55, 66).

France : 4 essais Marguerite (10, 59), Miloudi (23), Romano (40), 2 T Miloudi (40, 59), 1 pénalité Miloudi (77).

FRANCE : Miloudi – Marguerite, Jouffret, V. Albert, Marcon – (o) Lu. Albert, (m) J. Guasch – Navarrete, M. Khedimi, Puech – Séguier, Romano – Dezaria.

Sont entrés en jeu Bartès, Mourgue, Puso, Sangaré, Canet.

Tirée par les cheveux en raison d’une seconde mi-temps moins bien aboutie que la première, la victoire des Bleus habillés de blanc n’en est pas moins amplement méritée. Car leur solidarité en défense, leur appétit offensif, leur souci de libérer intelligemment le ballon, a prévalu, face à un rival costaud et très entreprenant ballon en main, habile sur les extérieurs, mais globalement moins adroit, notamment dans la dernière passe.

C’est en tout cas en première période que la France a construit son succès, encourageant pour l’avenir en l’absence de Lambert Belmas, Thomas Lasvenes, Alrix Da Costa, Charles Bouzinac. Avec un essai initial de Gavin Marguerite, construit par Lucas Albert, Hakim Miloudi et Paul Séguier, suite au louable travail préparatoire entrepris sur le tenu précédent par Maxime Puech, Mathieu Khedimi et Joan Guasch.

Le “nez” de Jouffret

Si Vincent Albert, touché à une jambe, était remplacé par Romain Puso (20è), avant de revenir sur le terrain à la 53è, l’âpre défense tricolore se mettait en évidence, tout comme le sens du jeu de Louis Jouffret, qui prenait un intervalle avant de sprinter sur trente mètres et de servir Miloudi à l’intérieur pour un essai de seigneur.

A la 36è, Porter marquait en deux temps et son essai était logiquement refusé, puis la France s’offrait une avant-dernière occasion, manquée de peu : Romain Navarrete récupérait par miracle le ballon, l’attaque se déployait jusqu’à Miloudi, Puso jouait un tenu à vingt mètres des poteaux australiens, et le coup de pied rasant d’Arthur Mourgue n’était pas exploité, contrairement à celui de Lucas Albert, en suivant, qui faisait le bonheur d’Arthur Romano.

Un essai bienvenu, sur la corne, compte tenu des difficultés ensuite rencontrées par les Français.

Car dès la reprise, la sélection de Western Australia se montrait plus tranchante, plus vive, pendant que les tricolores se perdaient parfois en approximations. Et la sanction, inévitablement, tombait après une occasion manquée de Sam Dwyer, après offload de Starling. Lawson perçait, et sur le tenu suivant Betts décalait son capitaine, Ronayne. Superbe !

La feinte de Vincent Albert

Heureusement, quatre minutes plus tard Vincent Albert récupérait un ballon pour feinter la passe au profit de Marguerite. Miloudi avait le bon goût de transformer depuis le bord de la touche, car les deux points pèseraient lourd, à l’arrivée…

Les Blancs, qui alternaient le bon et le moins bon, se signalaient par exemple par un offload de Khedimi qui ne donnait hélas rien (63è), et en face, si Porter était bloqué sous les perches françaises, ce n’était pas le cas de Starling, qui ramenait les siens à huit longueurs (12-20).

Pire, Ryan se fendait d’un exploit individuel sur le flanc droit, et les choses s’envenimaient sur la fin. Les Rams récoltaient un carton jaune pour un mauvais geste sur Miloudi, puis bientôt deux autres suite à une bagarre née d’une intervention délictueuse sur Romain Navarrete, et comme le capitaine français et Jordan Dezaria étaient également priés de quitter l’aire de jeu, le duel se clôturait à dix Australiens contre onze Français.

Ce qui n’empêchait pas Porter de mystifier spectaculairement une défense blanche pour une fois figée. La transformation, en coin, était ratée, la France remportait donc ce combat aux points, et une légitime fierté à la boutonnière.

XIII de France dans la difficulté mais avec générosité

Ce mercredi 30 octobre à Parks au Jock Colley Field, l’équipe de France est parvenue dans la difficulté mais avec une grande générosité à se défaire de la Western Province sur le score de 22 à 20.

En ces terres de rugby à XIII ,dans cette région où la vie est particulièrement difficile, l’équipe des Rams est à l’image de ses habitants. Dure au mal,rugueuse et défendant ses chances jusqu’à la dernière minute.

L’équipe de France s’est montrée particulièrement vaillante en défense et à su faire preuve de caractère .

Cela à permis à nos joueurs d’imposer un rapport de force légèrement favorable pour finaliser quelques situations d’attaques.

Les applaudissements du public Australien félicitant les joueurs sont un réconfort pour le collectif France qui ce soir a dû déjouer une situation extrêmement périlleuse.

Comme l’a exprimé Aurélien Cologni à ces joueurs “Nous nous contenterons de la victoire ce soir.”

A noter la présence de Monsieur Mc Cormack premier ministre Australien, 2ème homme politique le plus influent de l’Australie .

Score final : Western Rams 20 – 22 France (mi-temps 00-14)

Les Bleus ont inscrit 4 essais par Gavin Marguerite (2), Hakim Miloudi et Lucas Albert.
🇨🇵Tournée Australia 2019🇨🇵
#FFRXIII #XIIILERUGBY #ALLEZLESBLEUS

 

Veille de match pour le XIII de France (le groupe dévoilé)

🇨🇵Tournée Australia 2019🇨🇵

Journée et entraînement de veille de match :

La promotion du Test Match de demain Mercredi était de nouveau organisé par la NRL et a donné lieu à des visites dans les écoles publiques de Parkes.

Sur le plan sportif, la matinée a été consacrée à l’analyse vidéo ainsi que le début d’après-midi pour l’ensemble des joueurs de l’équipe de France.

Le collectif est bien conscient qu’il doit se racheter de sa prestation de Vendredi contre l’Australie et s’applique à respecter l’exigence et la rigueur demandée par les entraîneurs.

Le terrain de la Western province a été parfaitement tracé pour l’occasion en y intégrant les emblèmes des deux équipes.

L’entraînement du capitaine Romain Navarrete finalise cette journée avant de basculer vers la confrontation du lendemain au cours de laquelle chacun devra s’employer à redorer le blason Français.

Le groupe :

1 – LASVENES Thomas

20 – MILOUDI Hakim

5 – MARCON Paul

2 – MARGUERITE Gavin

4 – ALBERT Vincent

6 – ALBERT Lucas

3 – JOUFFRET Louis

7 – GUASCH Joan

8 – NAVARRETE Romain (c)

10 – PUECH Maxime

21 – BELMAS Lambert

11 – SEGUIER Paul

12 – ROMANO Arthur

9 – KHEDIMI Matthieu

15 – BARTES Arnaud

17 – SANGARE Justin

14 – JUSSAUME Mathieu

19 – PUSO Romain

16 – CANET Bastien

18 – MOURGUE Arthur

 

COLOGNI Aurélien – Head Coach

DUMAINE Thierry – Assistant

LAFORGUE Guy – Manager

Mathieu JUSSAUME ambassadeur

Afin de faire la promotion du match de mercredi, Mathieu JUSSAUME a revêtu son costume d’ambassadeur et est allé à la rencontre des enfants des classes primaires.

Les enfants passionnés par le rugby à XIII se sont intéressé à son parcours et l’ont assailli de questions auxquels il a répondu avec plaisir et entrain.

Une bien belle journée pour ces enfants et pour Mathieu.

🇨🇵Tournée Australia 2019🇨🇵

#FFRXIII #XIIILERUGBY #ALLEZLESBLEUS

Crédit photo: FFRXIII
Crédit photo: FFRXIII
Crédit photo: FFRXIII

 

Échange culturel et sportif pour le XIII de France et la Western Province

Aujourd’hui lundi 28 Octobre après un réveil à 7h00 et le petit déjeuner,  le collectif France s’est rendu au Red Bend Catholique Collège pour un échange culturel et sportif organisé par la ligue de la Western Province.

Dans ce cadre, les joueurs ont rencontré les élèves dans les classes de cuisine et de français évidemment!
Romain,Charles et Maxime ont revêtu la tenue complète du cuistot pour défendre, dans la bonne humeur, nos couleurs.
Les enseignants et les élèves ont été ravis de cet échange et honorés par la présence de nos sportifs.

Pour les classes de français, un Quizz géant est organisé avec la présence d’un sélectionné par table. Les Bleus ont été l’objet de toutes les attentions et ont participé avec beaucoup de sérieux et d’entrain à cette exercice de jeux.

Les 1200 élèves de l’établissement ont ensuite assisté à l’entraînement de l’équipe de France.
Les joueurs du collège en formation pour le club professionnel des Panthers ont participé ensuite à quelques exercices, le tout dans une incroyable et excellent ambiance, respectueuse et bienveillante .
Nous sommes définitivement au pays du Rugby à XIII…..

Joueurs et staff sont chaque jour les témoins d’une société qui a intégré notre discipline sportive dans un mode de vie au quotidien.

Crédit Photo: FFRXIII
Crédit Photo: FFRXIII
Crédit Photo: FFRXIII
Crédit Photo: FFRXIII
Crédit Photo: FFRXIII

🇨🇵Tournée Australia 2019🇨🇵 #FFRXIII #XIIILERUGBY #ALLEZLESBLEUS

Le collectif France s’est envolé pour Dubo à 1h45.(Heure Française)
Pour certains c’est une première avec un avion de cette taille,les questions fusent avec une légère appréhension mais sourires et bonne humeur étaient de mise. A l’arrivée l’accueil est convivial , les responsables de la Western Rams ont prévu une collation pour les joueurs de l’équipe de France avant de reprendre un bus qui les a emmenés à Parks leur destination finale.
Après avoir traversé des paysages d’une rare sécheresse… (il n’a pas plu de manière significative depuis 4 ans!).

Arrêt à Peak-Hill où le club local  a organisé un barbecue. Moment de partage avec les jeunes de l’école et les membres du club .En cette terre où le quotidien semble particulièrement difficile au regard des conditions climatiques, les joueurs et le staff sont dans l’essentiel .L’échange et le partage avec comme lien et connections pour tous, la pratique du Rugby à XIII.

2 séances collectives d’analyses vidéo sont prévues ce Dimanche par Aurélien Cologni et Thierry Dumaine avant les séances individuelles de Lundi et des entraînements terrains.

Match Western Rams vs France le mercredi 30 octobre 2019 à Parks à 19H00 (heure locale)

Plus d’infos suivront sur la diffusion en direct du match.

🇨🇵Tournée Australia 2019🇨🇵

#FFRXIII #XIIILERUGBY #ALLEZLESBLEUS