Accueil » A la une » Championnat d’Europe des Nations en 2020?

Championnat d’Europe des Nations en 2020?

Alors que les conditions du Brexit n’en finissent pas de susciter des tergiversations et des polémiques sans fin, l’équipe d’Angleterre de rugby à XIII pourrait effectuer le chemin inverse. Elle est invitée réintégrer l’Europe à l’automne 2020 et à participer à un championnat d’Europe des nations qui serait désormais ouvert à six pays. Le principe d’une telle compétition élargie a été adopté lors du congrès annuel de la Fédération européenne (RLEF) qui s’est tenu à Istanbul. L’Angleterre y serait donc de retour et l’Italie s’ajouterait à la liste des quatre nations présentes en 2018 : France, Ecosse, Irlande et Pays de Galles.

Le format est encore à définir : soit une seule poule de six et une formule de mini championnat, soit deux poules de trois avec deux têtes de série : l’Angleterre et la France. Les deux premiers de chaque poule s’affronteraient alors en finale. Les Anglais ont jusqu’à la mi-juillet pour confirmer leur présence et se conformer à la décision prise par le Board de l’instance européenne.

Plus de quarante délégués, représentant vingt trois fédérations nationales ont participé à ce congrès annuel. La France y était représentée par Mathieu Khedimi, le vice-président de la FFR XIII, et Anne Lheuillet, la responsable administrative (Marc Palanques étant aux côtés de Bernard Guasch au Camp Nou). Il ont évidemment soutenu la décision de faire pression sur la Fédération mondiale pour qu’elle élabore un calendrier mieux lisible et permettant d’avoir une visibilité sur les dates réservées aux matches internationaux pour les deux années à venir.

Il a aussi été question de l’arbitrage et une motion a été votée afin que le panel des arbitres internationaux ne soit plus essentiellement composé d’arbitres australiens et anglais. “ Il faut élargir l’arbitrage des matches de haut niveau à des directeurs de jeu venus d’autres pays, a plaidé Mathieu Khedimi. Il est très important de ne pas rester dans l’entre soi et de garder un esprit d’ouverture. ”

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire