Accueil » A la une » Coupe de France 2018: C’est la finale rêvée!

Coupe de France 2018: C’est la finale rêvée!

Les deux finalistes de la Coupe de France Lord Derby sont aussi deux sérieux postulants à un éventuel doublé en fin de saison. Tout simplement parce qu’on a affaire aux deux meilleures équipes de l’exercice en cours. La plus puissante avec Limoux et son pack de fer guidé par les colosses Maxime Herold et Valentin Yesa, la plus joueuse avec Saint-Estève XIII Catalan, sa paire de demis en or (Joan Guasch, Lucas Albert), son avion Jordan Flovie, son arrière invertébré Louis Jouffret.

Limoux possède encore dans ses rangs le deuxème ligne numéro 1 de la compétition, Joël Edwards, et les Catalans un troisième ligne incomparable à ce niveau, Mickaël Goudemand, talonné de très près par ce joueur de classe qu’est le… Limouxin Mickaël Rouch.

Et si les Sang et Or seront privés de leur centre vedette, Thomas Ambert, indisponible un mois en raison d’une distension d’un ligament du genou, ils sont en mesure de compenser avec la présence de Mathias Pala, polyvalent par excellence et brillant de mille feux depuis le coup d’envoi de la saison.

Dotés chacun de redoutables chasseurs d’essais (Thomas Lasvenes, Luc Franco, Allan Torreilles côté audois, Jordan Flovie, Benjamin Vergniol en face), les deux finalistes devront d’abord en découdre aux avant-postes, où le duel s’annonce haut en couleurs entre d’une part Herold, Yesa, Paul Barbaza, Julien Bartuziak, Daymeric Pelo, de l’autre Thibaut Margalet, Paul Séguier, Lambert Belmas, Arnaud Bartès, voire Antoni Maria si pour l’occasion il est laissé à la disposition de la réserve des Dragons.

Ainsi armés à tous les étages, Blanquetiers et Catalans ont le pouvoir d’enflammer Brutus le jour J. Reste à savoir si l’expérience des Limouxins Sylvain Teixido, Mickaël Murcia, Mathieu Mayans, aura raison de la jeunesse catalane, guidée avec une ardeur jamais démentie, en deuxième ligne, par le jeune ancien Ugo Perez (23 ans), et au centre par Pala, bientôt 29 ans, et Joseph Nègre, de trois ans son cadet.

LEUR DERNIERE CONFRONTATION

Le 25 mars 2018 en Championnat

ST ESTEVE XIII CATALAN – LIMOUX 22-8

Mi-temps 12-6

Arbitre Cyril Vergnes

Pluie incessante, temps frais, absence de vent, terrain très gras

St Estève-XIII Catalan : 4 essais B. Vergniol (18, 60), Ambert (30), Pala (35), 1 T (60) et 2 pénalités (44, 75) Jouffret.

Limoux : 1 essai L. Franco (14), 1 T et 1 pénalité (73) Th. Lasvenes (Limoux).

Cartons jaunes à la 48è : Pala (St Estève XIII Catalan) et Bartuziak (Limoux).

ST ESTEVE XIII CATALAN : F. Flovie – Pala, Duport, Ambert, J. Flovie – (o) Jouffret, (m) J. Guasch – Belmas, Meresta-Doucet, Bartès – B. Vergniol, U. Perez – Goudemand.

Sont entrés en jeu Mendy, M. Khedimi, A. Maria, Séguier.

LIMOUX : Th. Lasvenes – L. Franco, Ma. Mayans, J. Guiraud, Renu – (o) Torreilles, (m) Gonzalez-Trique – Latu, S. Teixido, Herold – Edwards, M. Péault – Rouch.

Sont entrés Bartuziak, Yesa, F. Bousquet, Murcia.

AU MATCH ALLER A LIMOUX

Le 19 décembre 2017

 LIMOUX – ST ESTEVE-XIII CATALAN 16-28

Mi-temps : 6-2.

Arbitre : Benjamin Casty.

Limoux : 3 essais L. Franco (38), Torreilles (58), Béteille (62), 2 transformations Th. Lasvenes (38, 58).

St Estève-XIII Catalan :  4 essais R. Franco (46, 48), F. Flovie (52), Ambert (74), 4 transformations et  2 pénalités (33,79) J. Guasch.

Carton jaune à Limoux : Torreilles (32).

LIMOUX : L. Franco – R. Péault, Ma. Mayans, Gonzalez-Trique, Béteille – (o) Torreilles, (m) Th. Lasvenes – Yesa, S. Teixido, Hérold – M. Péault, Dominguez – Rouch.

Sont entrés Bartuziak, Ankour, Waeldo, Liauzun.

ST ESTÈVE-XIII CATALAN : F. Flovie – J. Flovie, J. Nègre, Ambert, R. Franco – (o) Pala,  (m) J. Guasch – Mendy, Meresta-Doucet, Bartès – M. Da Costa, B. Vergniol – Goudemand.

Sont entrés M. Khedimi, Camblong, Meunier, Castaillet.

 

 

 

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire