Accueil » Actualité Internationale » Super League » Des Frenchies en RFL : 9e Round

Des Frenchies en RFL : 9e Round

Vient de s’écouler un weekend à haut-risque pour les compétiteurs des deux principales compétitions de la RFL.

Si les Frenchies de la Super League ont pour majorité brillé sur ces cinq jours de folie chocolatée, le contingent de tricolores de la Championship s’est vu moins chanceux.

Featherstone d’abord, s’est incliné 4 à 33 à domicile et sans Rémy Marginet face aux aigles de Sheffield. Bradford est allé s’imposer 16 à 30 à Dewsbury sans que Jean-Philippe Baile ne soit du déplacement tandis que les Londoniens ont maîtrisé Batley au Hive en attendant que William Barthau soit remis de sa blessure.

Au général de la KPC, les Bulls conservent leur 2e place tandis que Broncos et Rovers occupent respectivement les 4e et 7e rangs.

.

Théo Fages à Salford Red Devils – Wigan Warriors

Le weekend de Pâques s’est avéré fructueux pour les garçons de Iestyn Harris. Après une courte mais prometteuse victoire sur Huddersfield le Vendredi Saint, ce sont les Warriors de Wigan qui ont cédé sous les talentueuses offensives des Reds. 24 à 18 (12 à 8 à la mi-temps), un maigre écart qui compte triple compte tenu de l’opposant et qui propulse Salford à la 3e place du général.

Désormais libéré de sa suspension, Théo Fages n’a toutefois pas pris part au choc face à la légende wiganer. Cependant, les futures comparutions de Rangi Chase et Weller Hauraki devant la commission de discipline devraient permettre au demi français de se voir titularisé quelques semaines.

En effet, à l’issue round 8, ces deux joueurs se sont vus convoqués pour des actions dangereuses et qualifiées de Grade E pour Chase et Grade C pour Hauraki, soient respectivement des sanctions pouvant aller de 4 à 8 matchs et de 3 à 4 matchs.

.

John Boudebza et Kévin Larroyer à Hull Kingston Rovers – Huddersfield Giants

Les Robins sont eux aussi sur une excellente dynamique et se sont offert les Giants en guise de sucrerie de Pâques. En trois rounds, les hommes de Chris Chester ont remporté le premier derby de Hull et ont tombé deux pointures de la rugby league anglaise.

Le score final de 20 à 16 (8 à 6 à la mi-temps) révèle l’intensité des débats à Craven Park où les hostilités ont duré 80 minutes durant pour aboutir à un succès des Rovers sur la supériorité supposée des coéquipiers de Danny Brough. Une victoire qui hisse le rouge-gorge anglais au 4e rang de la Super League.

Ce Lundi de Pâques aura vu une nouvelle titularisation de Kévin Larroyer, le Toulousain ayant produit de sérieuses garanties en défense notamment. 36 placages réussis (pour 1 manqué), c’est la statistique clé pour Kévin qui se place dans le trio des Robins qui ont fait trembler les Giants (Lunt, 38 ; Horne, 36).

John Boudebza a démarré la rencontre sur le banc des remplacements pour entrer autour de la soixantième minute. Il a produit un quart temps qui devrait lui valoir du temps de jeu, une perspective intéressante pour l’international français qui n’aura pas passé la Manche pour faire tapisserie.

.

Leeds Rhinos – Mickaël Simon à Wakefield Wildcats

Sale weekend pour les félins de Wakefield qui ont échoué lors de leurs deux échéances de Pâques. Après la douloureuse correction infligée par les Dragons Catalans aux coéquipiers de Mickaël Simon, c’est sans le pilier audois (sorti dans les premières minutes du round précédent) que les chats sauvages sont aller se casser les griffes du côté de Leeds.

48 à 22, c’est le nouvel épais revers essuyé par les hommes du coach Webster et qui enfonce un peu plus Wakefield dans les tréfonds de la Super League 2015.

En attendant un retour que nous espérons prompt de Mickaël, nous reste à souhaiter à l’international français de voir son équipe lisser son pelage et éviter la relégation.

.

Dragons Catalans -Widnes Vikings

Dragons Catalans : M.Escaré, D.Cardace, B.Pomeroy, W.Tonga, M.Pala, T.Bosc, S.Dureau, R.Casty, I.Henderson, B.Garcia, Z.Taia, E.Whitehead, J.Baitieri Remplacements : L.Anderson, G.Mounis, É.Pelissier, J.Bousquet

Widnes Vikings : D.Craven, J.Owens, D.Hulme, S.Marsh, P.Ah Van, T.Gilmore, G.Gore, P.Joseph, L.White, B.Kavanagh, M.Leuluai, D.Galea, A.Gerrard Remplacements : C.Phelps, M.Manuokafoa, M.Whitley, A.Heremaia

.

Un weekend pascal couronné de succès pour le club français de la Super League qui a remporté les deux rounds du marathon printanier.

Dans un Stade Gilbert Brutus plein à craquer et baigné d’un soleil presque estival, les Dragons Catalans l’ont emporté non sans procurer quelques frayeurs à leurs fans dont le millier de jeunes qui avaient le matin même disputé l’historique Challenge Picamal-Dejean.

Escaré, Cardace, Pala, Bosc, Casty, Garcia et Baitieri ont tous les sept figuré au XIII de départ de Laurent Frayssinous qui avait également choisi Mounis, Pelissier et Bousquet pour composer les deux tiers de son banc.

Les Dracs ont démarré fort avec le soleil dans le dos, offrant au GB Stadium un premier quart-temps de rêve avec pas moins de 4 essais dont la moitié inscrits par les internationaux Éloi Pelissier et Mathias Pala.

La seconde partie du premier acte se voudra moins enlevée, un coup de mou en partie dû aux agressions qu’a eu à essuyer Scott Dureau et la mauvaise chute de Ben Pomeroy. Si le premier pût reprendre la partie après que le protocole de commotion cérébrale n’ait rien révélé de grave, le second semble plus touché et sera fixé dans la semaine sur sa participation ou non au déplacement à Wigan.

Avec plus de vingt points d’avance sur des Vikings restés à zéro et réduits à 12 suite à un carton jaune, les coéquipiers de Rémi Casty laisseront filer la fin de la première période jusqu’à voir Widnes et Jack Owens animer leur moitié du tableau d’affichage.

Au retour des vestiaires, les Dragons ne retrouveront pas ce rythme qui avait fait taire les hommes de Dennis Betts au début du match. Ce sont d’ailleurs les Vikings qui marqueront les premiers après la pause, plongeant les fans des Catalans dans une anxiété déjà trop ressentie cette saison.

Dureau remis de son choc à la tête et particulièrement affûté depuis l’arrivée des beaux jours, redonnera le bon tempo à ses coéquipiers qui s’empresseront de creuser à nouveau l’écart. Widnes bataillera pourtant, contre une équipe de locaux désormais éblouis par le soleil roussillonnais à niveau de leur champ de vision.

Mais rien ou presque ne pourra arrêter la folie sang et or qui à maintes reprises fera montre d’un spectacle digne des plus beaux événements australiens. Sans toutefois concrétiser l’ensemble de leurs beaux mouvements, les protégés du Président Guasch resteront à distance convenable de leurs poursuivants et s’imposeront 32 à 16 devant leurs fans réunis en nombre pour la grand messe treiziste. Un résultat flatteur qui permet cette semaine aux Dracs de rejoindre les 8 meilleurs et de se placer 6e après 9 journées.

Avec un quota de Frenchies approchant les 60 %, cette équipe des Dragons Catalans se veut également montreuse de talents issus de notre formation. En plus des désormais reconnus joueurs que sont Casty, Mounis, Bosc, Baitieri, Élima ou encore Pelissier, vient s’ajouter à notre avenir une belle poignée de jeunes prometteurs.

Julian Bousquet, Benjamin Garcia, Mathias Pala et Damien Cardace ont laissé derrière eux leurs complexes et entendent bien ne pas galvauder cette chance qui leur est donnée de se faire un nom parmi les plus prestigieux de la Super League. Pour l’heure, ces garçons-là prennent de la hauteur dans le tableau des statistiques du championnat.

.

Fiche technique

Dragons Catalans 32 (22)

Essais (6) : W.Tonga (5′, 12′) É.Pelissier (9′, 55′) M.Pala (22′) D.Cardace (61′)

Goals : T.Bosc (5′, 9′, 12′) 3 /4

S.Dureau (55′) 1/2

Widnes Vikings 16 (4)

Essais (3) : J.Owens (32′) S.Marsh (48′) A.Gerrard (65′)

Goals : J.Owens (48′, 65′) 2/3

.

Arbitre : Mr Ben Thaler

.

9 683 spectateurs au Stade Gilbert Brutus

Téhora Dutenu

.

 Résumé du match Dragons Catalans vs Widnes Vikings – Source : catalansdragons.com

Classement Super League

league table SL

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire