Accueil » A la une » DN2 – DEMI-FINALE DU CHAMPIONNAT : La Réole au bout du suspense

DN2 – DEMI-FINALE DU CHAMPIONNAT : La Réole au bout du suspense

Vincent Wulf et ses joueurs savourent l’accès à la finale.
Crédit Joseph Raymond Frances

PUJOLS – LA REOLE 30-42
Mi-temps 24-12.
Arbitre : M. Roig (Cahors).
Pujols : 6 essais Olivier Charles (3, 65), Dorian Lopez (7), Aït Aaziz (45), Troyes (75), Rémi Rinaldi (79),
3 T Dorian Lopez.
La Réole : 7 essais Barot (14), Manzato (19, 55), Shauw (29, 80), Martinet (39, 76), 6 T et 1 pénalité
(52) Cade.

Pujols : Dugué, Bellout, J.-S. Mongay, R. Rinaldi (cap), Messas, (o) Dorian Lopez, (m) Abdellah Ait Aaziz – Lecheheb, Bouafia, Haryouli – Troyes, Elouafa – O. Charles.
Sont entrés en jeu : Ali Fakir, Gil, El Arras, Abderrahim Ait Aaziz.

La Réole : Dupuy, Mailleau, Barrot, Manzato, Raoul, (o) Pudal, (m) – Cade Touchah, Martinet, Coromina – Shaw, Schwartz (cap) – Ricordel.
Sont entrés : Babin, Piran, Kanfer, Manzato.

Contrairement aux Réolais, les Pujolais n’étaient pas passés par le barrage d’accès à cette demi-finale,et cela ne leur a pas réussi.
Car si les joueurs de Jean-Sébastien Mongay menèrent rapidement 12-0 (interception de Charles,nouvel essai quatre minutes plus tard), en suivant les visiteurs inscrivaient également deux essais coup sur coup, portés par des avants surpuissants, constamment en marche avant.
Et le manque de fraîcheur fut fatal aux Lot-et-Garonnais, distancés à la mi-temps.
Et bien que revenus au score à 26-32 puis 30-36, ils cédaient finalement face à des Girondins costauds au milieu du terrain, habiles dans les tirs au but et dans la conservation du ballon.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire