Accueil » A la une » Drame à Widnes : le Papou Ottio meurt à 23 ans

Drame à Widnes : le Papou Ottio meurt à 23 ans

Les Vikings sont sous le choc, et toute la Super League avec, après la crise cardiaque fatale à l’international papou Katio Ottio, lors d’une séance d’entraînement.

Quart de finaliste avec la sélection de Papouasie – Nouvelle-Guinée, lors de la dernière Coupe du monde, le joueur est mort d’un brusque arrêt du coeur, dimanche après-midi sur un terrain en Australie.

Il avait signé un contrat avec le club de Widnes, en décembre dernier, en provenance de Canberra Raiders, et devait rejoindre l’Angleterre cette semaine.

Ottio, 1,94 m et 102 kg, avait été international de volley-ball dans son pays, et remporté la médaille d’or avec sa sélection lors des “Pacific Mini Games” de 2013, avant d’embrasser une carrière à XIII l’année suivante sous le maillot des PNG Hunters en Queensland Cup, puis de rallier Canberra, où il évoluait l’an passé en NSW Cup avec l’équipe réserve, Mount Pritchard Mounties.

“Ce garçon avait toujours le sourire sur les lèvres”, a réagi son coéquipier chez les Raiders, Elliott Whitehead, en apprenant la terrible nouvelle.

Crédit photo : Fairfax media
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire