Accueil » A la une » Escaré et Navarrete gagnent chez Miloudi

Escaré et Navarrete gagnent chez Miloudi

Sans Joe Westerman, out pour deux mois, Dean Hadley (genou) et Sika Manu (jambe), qui seront de nouveau compétitifs la semaine prochaine, Hull FC, avec toujours Hakim Miloudi titulaire, était heureux d’enregistrer les retours d’Albert Kelly, rétabli d’une blessure au mollet, et de Danny Houghton, remis d’un coup à la tête. Et le duel donna lieu à une intense bataille, qui faisait dire après coup à Shaun Wane : “La victoire récompense notre détermination, avec une mention particulière pour Sean O’Loughlin, qui a joué quatre-vingt minutes malgré un doigt de la main disloqué”.

Un atout affiché d’entrée, Wigan, avec d’abord Morgan Escaré (sûr à la réception des ballons aériens) et Romain Navarrete sur le banc, marquant le premier grâce à George Williams, rampe de lancement pour Liam Marshall. Lequel parcourait 80 mètres. L’action rebondissait sur Williams et Sarginson finissait le travail.

Faraimo, un des meilleurs des Airlie Birds, avec Miloudi et Scott Taylor, concrérisait ensuite le travail préparatoire de Kelly, et à la mi-temps deux petits points séparaient les deux rivaux.

Shaul blessé à un pied

A la reprise, Jack Logan succédait au poste d’arrière à Jamie Shaul, touché sans réelle gravité à la plante d’un pied, et un offload de Jake Connor faisait l’affaire de Faraimo.

Hull était alors devant, du moins jusqu’à la pénalité égalisatrice de Sam Tomkins, à dix minutes de la fin de ce duel serré comme un noeud de cravate.

“Les gars ont élevé leur niveau, ce soir”, ajoutait le coach de Wigan, qui a mis un terme à trois revers d’affilée, Liam Marshall donnant le coup de grâce sur les extérieurs, servi par Sean O’Loughlin, après un drop de Sm Tomkins renvoyé par un montant des poteaux, le ballon tombant dans les bras du troisième ligne. Un mal pour un bien, donc, la chance étant du côté des visiteurs…

Wigan chez lui au KC Stadium

De quoi décevoir Lee Radford, l’entraîneur de Hull : “Nous avons commis trop d’erreurs, et nous avons péché dans la gestion du match, sur la fin”.

Et les derniers mots de Wane n’étaient pas fait pour consoler les perdants, Wigan ayant enregistré samedi sa dixième victoire sur onze matchs disputés au KC Stadium depuis 2010 ! : “Hull a fait un bom match, j’ai été impressionné, la victoire aurait fort bien pu basculer de son côté”.

N’empêche, les internationaux anglais John Bateman et George Williams peuvent s’envoler ce dimanche la conscience tranquille pour Denver, où aura lieu le test contre les Kiwis, le 23 juin.

La fiche technique

HULL FC – WIGAN 10-14

Mi-temps 6-8

13 256 spectateurs

Hull : 2 essais Faraimo (36, 53), 1 T Jake Connor (36).

Wigan : 2 essais Sarginson (24), Marshall (75), 1 T Sam Tomkins (24), 2 pénalités Sam Tomkins (30, 70).

HULL : Jamie Shaul, Bureta Faraimo, Jake Connor, Carlos Tuimavave, Hakim Miloudi, (o) Albert Kelly, (m) Liam Harris – Scott Taylor, Danny Houghton, Chris Green – Jack Downs, Mark Minichiello – Danny Washbrook.

Sont entrés en jeu Brad Fash, Mickey Paea, Jack Logan, Masimbaashe Matongo.

WIGAN : Sam Tomkins, Tom Davies, Dan Sarginson, Oliver Gildart, Liam Marshall, (o) George Williams, (m) Sam Powell – Tony Clubb, Thomas Leuluai, Ben Flower – John Bateman, Willie Isa – Sean O’Loughlin.

Sont entrés Morgan Escaré, Romain Navarrete, Calum Field, Gabe Hamlin.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire