Accueil » Actualité Elite » L’analyse vidéo se professionnalise au FC Lézignan-Corbières XIII

L’analyse vidéo se professionnalise au FC Lézignan-Corbières XIII

Après plusieurs saisons en tant qu’entraîneur, c’est au poste d’analyste vidéo que le technicien lézignanais Nicolas Manessi s’épanouit.

Tombé petit dans la marmite du rugby à XIII, ce pur produit de la formation lézignannaise est devenu champion de France avec le FCL à la fin des années 2000 avant de mener de front plusieurs carrières avec un DUT en informatique, puis passant avec succès le concours de professeur des écoles.

Après sa brillante carrière de joueur, c’est tout naturellement que ce Lézignanais est passé au poste d’entraîneur : d’abord au sein de l’US Ferrals avec deux doublés en poche et une montée en Élite 2, puis au sein du FCL. C’est à Ferrals d’ailleurs, puis au FCL que Nicolas va se spécialiser au poste d’analyste vidéo : “Un poste de plus en plus important au sein des équipes, nous faisons deux séances collectives au FCL plus des séances individuelles très attendues par les joueurs”, commente le technicien vert & blanc. Des séances très utiles sur différents plans : “Chaque entraîneur à ses méthodes et une utilisation différente de la vidéo, avec Aurélien Cologni, il s’agit plus d’analyses techniques que de statistiques”, confie le technicien qui peut s’appuyer sur des équipements modernes, comme des traceurs GPS ou un écran dynamique pour visualiser les séances.

Seul treiziste en formation

Depuis le début de la saison, c’est une nouvelle étape qu’il a franchie puisqu’il mène en parallèle de son poste de remplaçant au sein de l’éducation nationale et de la mission au FCL des études pour obtenir un diplôme universitaire d’analyse vidéo. Un cursus universitaire qu’il suit à Montpellier : “C’est le seul en France avec seulement 30 places pour plusieurs centaines de candidats dont la majorité de footballeurs, quelques quinsiztes et un seul treiziste”, ajoute le joueur fier de pouvoir représenter le rugby à XIII à ce niveau.

“L’objectif pour moi est de monter en compétences pour en faire bénéficier le club mais aussi dans l’optique de pouvoir un jour en faire mon métier”, ajoute Nicolas.

Dans le cadre de son diplôme, Nicolas Manessi s’est rendu dernièrement à Bordeaux à la rencontre de son tuteur Julien Coureau. Sur place, il a retrouvé deux autres lézignanais qui font une très jolie carrière loin de leurs Corbières natales : Frédéric Marcerou, qui est maintenant préparateur physique de l’équipe du Top 14, tandis que Laurent Ferrères, après avoir brillé sur les terrains de Top 14 et Pro D2, est maintenant entraîneur des Espoirs de l’UBB.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire