Accueil » Actualité Internationale » NRL » Les Roosters Keary

Les Roosters Keary

C’est à voir, à revoir, à déguster, à savourer. En NRL, le vendredi tout est permis. Y compris de remporter un match qui semblait perdu. Grâce à qui ? A Luke Keary, pardi ! Ce demi d’ouverture des “Tricolor” de Sydney, auteur d’un essai important à la 43è minute, car autorisant les siens à mener 18-6, passeur décisif pour la première conclusion de Latrell Mitchell, refusée par le bunker (55è), et ayant surtout largement contribué à celui accordé ensuite à son intrépide ailier. L’essai de la gagne, à six minutes de la corne, pour des Roosters chahutés jusqu’au bout par des Broncos n’ayant autant jamais mérité leur surnom.

Car si pour eux cela sentait l’écurie, après vingt minutes d’un jeu à la vitesse supersonique, et deux essais signés Guerra, alerté par Friend d’une passe longue et fluide, et Cordner, placé dans un trou béant ouvert par Pearce, les Broncos devinrent d’un coup sauvages. Au point de voir James Roberts réduire la marque via un coup de pied rasant de Benji Marshall.

FERGUSON CROYAIT BIEN FAIRE…

Le même Marshall lâchant dès la reprise le ballon sur un tenu, Keary profitant de l’aubaine sur la chaîne suivante. Mais un chouette essai à trois passes, pour Oates, remettait Brisbane dans le circuit de la demi-finale directe.

Et alors qu’une occase Keary – Guerra s’envolait d’un rien, en suivant Ben Hunt sautait sur un rasant, pour voir les siens talonner les “Choops” (18-16). Mieux, la 40/20 de Marshall voyait Ferguson rater son sauvetage à l’aveugle, Oates n’ayant plus qu’à aplatir pour placer les Broncos devant au planchot, pour la première fois de ce match de très, très haut niveau.

On connait la suite : rétablissement spectaculaire de la situation en faveur des Roosters, Mitchell concluant avec brio un ample et savoureux mouvement auquel Keary, évidemment, avait pris toute sa part.

Sydney Roosters qui rit, va directement en troisième semaine, et Brisbane Broncos, auquel une deuxième chance est accordée, le méritait tout autant. Enfin, presque…

 

LA FICHE TECHNIQUE

Roosters – Brisbane 24-22

Mi-temps 14-6

21 212 spectateurs

Roosters : 4 essais Guerra (12), Cordner (18), Keary (43), Mitchell (74), 3 T (12, 18, 74) et 1 pénalité (25) Gordon.

Brisbane : 4 essais Roberts (37), Oates (49, 70), Hunt (68), 3 T Kahu (37, 68, 70).

ROOSTERS : Gordon – Mitchell, Aubusson, Matterson, Ferguson – (o) Keary, (m) Pearce – Waerea-Hargreaves, Friend, Napa – Cordner, Guerra – Liu.

Sont entrés en jeu Kane Evans, Taukeiaho, Daniel Tupou.

BRONCOS : Kahu – Oates, James Roberts, Moga, Mead – (o) Milford, (m) Benji Marshall – Thaiday, Hunt, Adam Blair – Glenn, Gillett – Josh McGuire.

Sont entrés Nikorima, Arrow, Ofahengaue, Ese’ese.

LES PLAY-OFF (première journée)

Qualifying Final: vendredi 8 septembre, Allianz Stadium
Sydney Roosters (2) v Brisbane Broncos (3) 24-22

Qualifying Final: samedi 9 septembre, AAMI Park
Melbourne (1) v Parramatta (4) 8h sur BeIN SPORTS 3

Elimination Final: samedi 9 septembre, Allianz Stadium
Manly (6) v Penrith (7) 11h40 sur BeIN SPORTS 3

Elimination Final: dimanche 10 septembre, Allianz Stadium
Cronulla (5) v North Queensland (8) 8h05 sur BeIN SPORTS 3

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire