Accueil » A la une » Maria : la bonne pioche de Hull KR

Maria : la bonne pioche de Hull KR

22-28 : les Robins sont tombés à Craven Park, laissant Warrington poursuivre sa route en Challenge Cup, et Antoni Maria éprouve forcément des regrets.

“Il y avait la place pour se qualifier”, nous confiait-il samedi à Saint-Estève, où profitant de trois jours de repos, il était venu soutenir son frère Loïc, bel avant de Villeneuve-sur-Lot, face à ses amis de la réserve des Dragons.

“A 13 contre 11, après les sorties sur carton jaune de Tom Lineham et Dec Patton, nous n’avons pas été suffisamment tueurs lorsque nous étions dans le camp des Wolves, et cela nous a coûté cher à l’arrivée”, indiquait “Anto”, lequel a rapidement trouvé sa place au sein des Rovers.

“C’était mon cinquième match depuis mon prêt par les Dragons, j’ai donc de plus en plus de temps de jeu, et je me sens physiquement de mieux en mieux”.

Ce qui n’a échappé à personne, contre Warrington, où ce joueur en fin de contrat en décembre prochain, s’est montré réellement convainquant.

“On discute…”

De là à ce que se poursuive l’aventure à Hull, la saison prochaine ?

“Pour l’instant, je suis toujours prêté pour une semaine renouvelable, et non pas jusqu’au terme de la saison, mais tout se passe bien, on discute, et on verra bien”, lâchait un pilier disant le plus grand bien de deux autres, “George Lawler et Rob Mulhern, très performants”, et considérant en outre que “Josh Drinkwater et Danny McGuire composent une paire de demis de grande classe”.

Drinkwater est d’ailleurs son co-locataire, dans la ville portuaire de la mer du nord, la compagne du Français étant restée au pays en raison de son travail.

“Il m’a beaucoup aidé lors de mon arrivée”, salue “Anto”, qui a trouvé à Hull un refuge bienvenu, compte tenu de la concurrence féroce existant cette saison chez les Dragons, et du fait que Steve McNamara ne fait guère tourner ses joueurs.

“La ville est sympa, il manque le soleil, mais comme partout en Angleterre”, sourit celui qui luttera jusqu’au bout avec KR pour maintenir le club en Super League.

“Cela devrait se jouer entre Londres, Leeds et nous, et il ne faudra rien lâcher jusqu’au bout”.

Les Robins peuvent en tout cas compter sur la constance dans l’effort d’Antoni Maria, que les Dragons pourraient bien ne jamais rappeler cette année.

Pour l’heure, il considère que sa meilleure performance avec les Rovers date du match contre Salford, lors du Magic Week-End, “parce que c’est le seul que j’ai remporté avec ce maillot sur le dos”, mais il est plutôt satisfait, également, de ce qu’il a montré vendredi face à Warrington.

“Anto” monte en puissance, c’est une bonne nouvelle pour son club d’adoption, et pour tout vous dire, on est ravi pour lui, qui n’a pas toujours eu de la part des Dragons la reconnaissance qu’il mérite.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire