Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Mickaël Goudemand : “Olivier Arnaud, l’exemple”

Mickaël Goudemand : “Olivier Arnaud, l’exemple”

Le jeune troisième ligne du SO Avignon, qui a fait ses débuts en équipe de France le 22 octobre 2016 contre l’Angleterre, est la clé de voûte de la formation provençale qui défiera Carcassonne au stade Domec, dimanche après-midi en barrage d’accès aux demi-finales du championnat.

Le point avec Mickaël Goudemand, un avant râblé, tonique, véloce, et techniquement très fiable.

Sur quel atout principal tablera Avignon pour espérer contrer Carcassonne ?

“Notre homogénéité. Nous jouons à peu près tous depuis plusieurs années ensemble, c’est un atout de taille au plan collectif”.

Les trois Carcassonnais les plus en vue, dimanche dernier en finale de la Coupe ?

“Paco Jamil, Hakim Miloudi, Maxime Grésèque”.

Crédit Photo Neko Grouch Photography

Avez-vous été surpris par la défaite de Lézignan ?

“Vu l’entame effectuée par les Lézignanais, je pensais qu’ils se dirigeraient vers une victoire facile, mais l’ASC n’a jamais rien lâché, et à l’arrivée elle a mérité son succès”.

Albi est-il capable de créer l’exploit à Saint-Estève, dimanche dans l’autre barrage ?

“Les Catalans sont meilleurs, mais si ses deux étrangers, Jake Friend et Christian Mika (ndlr : le troisième, Brent Warr, est blessé et forfait) sont dans un grand jour, gare !”

Quel joueur avignonnais a constamment montré l’exemple, depuis le coup d’envoi de la saison ?

“Olivier Arnaud, le capitaine, qui a disputé toutes les rencontres, même lorsqu’il était légèrement blessé. Il conseille beaucoup ses coéquipiers, sur le terrain, au même titre que Joris Cagnac et Romain Pourret”.

Qui est le plus rapide, au SOA ?

“Moi, mais derrière Finlay Dibley (ndlr : l’Australien a regagné son pays, fin mars, victime d’une pubalgie), et devant Yannick Ruh”.

Le plus courageux ?

“Joris Cagnac”.

Le plus prometteur, chez les jeunes ?

“Baptiste Ruel”.

Le plus doué, techniquement ?

“Joris Bissière (ndlr : saison terminée sur blessure au genou, depuis la mi-novembre) en équipe fanion, Rémy Andreu chez les juniors”.

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire