Accueil » A la une » NRL : ce n’était pas le jour des Cleary

NRL : ce n’était pas le jour des Cleary

3è journée

WESTS TIGERS – BRISBANE 7-9

Mi-temps 2-2

11 434 spectateurs au Campbelltown Stadium

Wests Tigers : 1 essai Michael Chee-Kam (52), 1 pénalitéEsan Marsters (24), 1 drop Luke Brooks (79).

Brisbane Broncos : 4 pénalités (5, 45, 76, 87) et 1 drop (78) Jamayne Isaako.

C’est via une pénalité controversée, au cours de la prolongation, que les Broncos ont arraché un succès cependant mérité compte tenu de sa domination à la fois territoriale, dans les plaquages cassés (38 contre 23) et en défense (24 plaquages manqués contre 40).

Reste que les visiteurs doivent une fière chandelle à Isaako, cet ailier néo-zélandais de 21 ans, qui disputait là son troisième match de NRL pour s’octroyer tous les moints de son équipe, le seul essai de la rencontre ayant été inscrit par son compatriote et adversaire Chee-Kam, sur passe au pied de Luke Brooks.

Ce qui accentuait davantage encore les regrets du coach des Tigers, Ivan Cleary, père du malchanceux Nathan, “out” pour plusieurs semaines après s’être blessé sous le maillot de Penrith, dans le match suivant : “Je ne pense pas que la pénalité sifflée par Ashley Klein à l’encontre de Robbie Rochow (NDLR : considéré hors-jeu), Golden Point ou pas, était justifiée, et par ailleurs si tout n’a pas été parfait dans nos rangs, nous avons eu le mérite de ne concéder aucun essai”.

C’est en tout cas la première fois dans son histoire, que Brisbane a remporté un match sans marquer le moindre essai.

CANTERBURY – PENRITH 20-18

Mi-temps 20-12

Canterbury Bulldogs : 4 essais Mbye (4, 30), Josh Morris (10), Will Hopoate (17), 2 T Mbye (10, 30).

Penrith Panthers : 3 essais Maloney (24), Dylan Edwards (34), Mansour (72), 3 T Cleary (24, 34) et Maloney (72).

La blessure au genou gauche (ligament median) de Nathan Cleary, qui n’a disputé que la première mi-temps, a doublement assombri la défaite des Panthers, face à un rival ayant complété que 87% de ses chaînes, contre 79% aux visiteurs.

Et bien qu’ayant réussi le double de offloads (12, dont 4 du seul Kikau) que son rival, Penrith a surtout raté 51 plaquages, dont huit de James Maloney (contre 30 à Canterbury), et concédé cinq pénalités de plus.

Mbye, avec ses deux essais et ses onze plaquages cassés, le frère cadet du stratège des Broncos, Benji Marshall, Jeremy Marshall-King, 22 ans, préféré à Matt Frawley au poste de demi d’ouverture, et leurs coéquipiers des Bulldogs ont ainsi fêté avec la joie que l’on devine le 200è match de Josh Morris (209 mètres parcourus avec le ballon, ce vendredi) pour ce club, son 246è  au total, un 117è essai en prime, sur interception de 90 mètres, pour le jumeau de Brett.

Une première victoire cette saison (la 52è en 93 matchs contre les Panthers) d’autant plus appréciée, que Canterbury restait sur trois revers consécutifs face à Penrith.

Genou gauche enveloppé dans de la glace, Nathan Cleary a regardé la deuxième mi-temps depuis le banc de touche de Penrith.
Crédit Grant Trouville, NRL
Ivan Cleary, le coach de Wests Tigers (à gauche sur la photo NRL), a pesté en conférence d’après match contre la pénalité ayant accordé la victoire à Brisbane.
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire