Accueil » Actualité Nationale » DTN » Rémi CASTY vu par Olivier JANZAC : "Mon objectif, jouer le plus de matchs possible !"

Rémi CASTY vu par Olivier JANZAC : "Mon objectif, jouer le plus de matchs possible !"

Olivier JANZAC, Cadre Technique National, est parti en Australie pendant un mois afin de se perfectionner. Le Responsable du Pôle France a choisi le club champion en titre de NRl, les Sydney Roosters, entraîné par son collègue et ami Trent ROBINSON pour parfaire sa formation.

Au programme, une immersion dans le staff des Roosters de plusieurs semaines. Une expérience qui apportera à Olivier sans nul doute une expertise de l’entrainement (analyse vidéo, suivi individuel, séances d’entraînement…) et de la gestion d’une équipe professionnelle (management du staff et de l’équipe, culture du club et philosophie de jeu). L’objectif étant de ramener ce savoir en France, auprès des athlètes du Pôle France mais aussi des entraîneurs de clubs français notamment au travers de la formation entraîneur performance.

Cette formation est également l’occasion pour Olivier de retrouver son compère des Corbières, la nouvelle recrue du club de Sydney : Rémi CASTY.

Olivier JANZAC : Tout d’abord, peux-tu revenir sur le parcours de l’Equipe de France en Coupe du Monde ? Quelle image t’aura le plus marqué ? Quels sont tes regrets et tes satisfactions ?

Rémi CASTY : Je suis content que nous ayons disputé un bon ¼ de finale mais aussi frustré de ne pas avoir pu montrer le meilleur de nous-même en tant qu’équipe et aussi individuellement.

La meilleure image : il y en a beaucoup mais les 2 principales sont la victoire contre les Papous et le match à Avignon devant un stade comble et une très bonne ambiance.

Les regrets : ne pas avoir gagné les Samoa, ce qui nous aurait permis de jouer un ¼ de finale plus abordable.

Les satisfactions : avoir vu certains joueurs montrer leur potentiel comme Eloi PELISSIER & Jean-Philippe BAILE.

O. JANZAC : Cela fait plus d’un mois que tu as atterri en Australie, comment se passe ton intégration chez les Roosters ? Comment te sens-tu entouré de toutes ces stars du Rugby à XIII ?

Rémi CASTY : L’intégration se passe très bien, les gars sont très sympas avec moi. Ils ont envie d’apprendre la culture française, d’où je viens et même quelques mots en français, ce qui donne lieu à quelques bonnes rigolades. Je ne les considère pas comme des stars mais comme mes coéquipiers, nous sommes une équipe avec beaucoup de talent et de professionnalisme.

O. JANZAC : Vous êtes en pleine préparation pour cette nouvelle saison, qu’est-ce qui différencie la NRL de la Super League ?

Rémi CASTY : Il y a plus d’intensité en NRL. La concurrence est dure et les jeunes te poussent à être à 200% tous les jours.

O. JANZAC : Quels sont tes objectifs avec les Roosters ?

Rémi CASTY : Mon objectif est de jouer le plus de matchs possible et d’être performant pour l’équipe. Nous ferons tout pour conserver le titre.

O. JANZAC : Justement, le 22 février prochain aura lieu le World Club Challenge opposant les Sydney Roosters (Champions de NRL 2013) aux Wigan Warriors (Champions de Super League 2013) à l’Allianz Stadium de Sydney. Tu connais bien cette équipe de Super League, penses-tu en tirer avantage pour disputer la rencontre ?

Rémi CASTY : Je les connais individuellement et en tant qu’équipe mais ce ne sera pas forcément un avantage suffisant pour être faire partie du groupe. Ce seront mes prestations et mes performances aux entrainements qui seront décisives.

O. JANZAC : Tu as vécu une belle expérience sous le maillot Bleu en tant que vice-capitaine… Aujourd’hui tu es à plus de 15 000 km de la France, quels liens vas-tu garder avec le XIII de France ?

Rémi CASTY : Je suis toujours très attaché à l’équipe de France. J’ai toujours répondu et je répondrai toujours présent pour mon pays.

O. JANZAC : De nombreux jeunes treizistes rêvent de ton parcours. Tu es passé par l’ensemble des formations fédérales pour être aujourd’hui dans le meilleur club du Monde. Quels conseils pourrais-tu leur donner ?

Rémi CASTY : De toujours croire en ses rêves. Rester concentré sur son travail et toujours travailler très dur.

O. JANZAC : Un dernier mot pour tes supporters et tes anciens coéquipiers des Dragons Catalans et de l’Equipe de France ?

Rémi CASTY : Bonne chance pour tout le monde et merci de votre soutien.

 

Rémi CASTY vu par Olivier JANZAC De gauche à droite : Rémi CASTY, Olivier JANZAC, Trent ROBINSON


Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire