Accueil » A la une » Saint-Gaudens fait le plein

Saint-Gaudens fait le plein

La bonne affaire du jour est pour St Go. C’est avec intérêt que les Commingeois ont assisté à la défaite de Palau, lors du match d’ouverture du “Magic suspense”. Et c’est ensuite avec maîtrise qu’ils ont repoussé le retour au score de Villeneuve sur Lot, pour empocher quatre points qui risquent de valoir cher à l’arrivée des courses, dans un peu plus d’un mois.

Des Saint-Gaudinois jugulant d’abord la première attaque d’envergure des Lot-et-Garonnais, amorcée par Samy Masselot, mais qui cédaient face au contre de Jordan Escoder, ramassant un ballon égaré pour le porter cinquante mètres plus loin, essai à la clé sur la chaîne suivante.

Et Saint-Gaudens patientait vingt minutes avant de rétablir l’équilibre, Thomas Lucas interceptant une passe de Constant Villegas pour sprinter irrésistiblement sur presque toute la longueur du terrain.

Un peu plus tard, Brad Wall passait dans du beurre, et Villeneuve regrettera longtemps ce manquement, au bout d’une course-poursuite qui lui sera défavorable. Dorian Brioux, Nathan Chatras et Hamza Bachouckh déclenchaient la révolte, Nicolas Demartini inscrivant le premier de ses trois essais sur le tenu suivant.

En face, Lucas parvenait à contourner la défense verte pour remettre les siens huit longueurs devant (18-10), puis Valentin Chanet donnait plus d’air encore à son équipe en fomentant un mouvement superbe conclu par Valentin Dumas.

Même avec cette fois 14 points de débours, Villeneuve ne désarmait pas. Un coup de pied rasant d’Aurélien Decarnin manquait de faire mouche (59), peu avant que Bachouck ne réussisse à passer on ne sait trop comment au milieu de trois Haut-Garonnais. De quoi y croire, car Decarnin transformait pour la deuxièmpe fois de l’après-midi depuis le bord de la touche. Car, surtout, bientôt une double feinte de passe de Demartini ramenait la marque à 24-22 ! Mais Brioux lâchait un ballon que Lucas passait entre les poteaux sur pénalité, et l’essai assomoir était signé Benoît Talazac, après avoir giclé au ras.

Demartini avait beau répéter le scénario précédent, il était trop tard pour trinquer à la santé de Villeneuve sur Lot.

Mais il faut dire que Saint-Gaudens au complet, comme samedi, c’est quelque chose !

LA FICHE TECHNIQUE

Saint-Gaudens – Villeneuve sur Lot 32-26

Mi-temps 12-6

Arbitres Benjamin Casty et Stéphane Vincent

St Gaudens : 5 essais Chanet (50), Talazac (71),  Lucas (19, 48), Wall (26), 5 T et 1 pénalité (67) Lucas.

Villeneuve : 5 essais Dorian Brioux (4), Demartini (45, 65, 75), Bachouckh (62), 3 T Decarnin (4, 62, 65).

ST GAUDENS : Chanet è Anthony Roux, Lucas, Maxime Stefani, Jordan Stefani – (o) Wall, (m) Dumas – Williams, Wastjer, Coyle – Moliner, Quemener – Viscay.

Sont entrés en jeu Barat, Talazac, Sentenac, Trescasa.

VILLENEUVE : Bachouckh – Jordan Escoder, Decarnin, Novais, Brioux – (o) Villegas, (m) James Kelly – Hermosilla, El Azizi, Masselot – Njiensi, H. Fakir – Loïc Maria.

Sont entrés Demartini, Nikolic, Chatras, Goffin.

Crédit @astreizix
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire