Accueil » A la une » Le Tonga passe du 11ème au 4ème rang mondial

Le Tonga passe du 11ème au 4ème rang mondial

L’Australie a renforcé son rang de leader mondial, après sa victoire en Coupe du monde, l’Angleterre restant sur la troisième marche du podium derrière la Nouvelle-Zélande, malgré sa place de finaliste, car le classement de la RLIF est calculé est fonction du nombre de points cumulés par chaque nation dans un cycle de trois ans.

Le Liban enregistre la plus forte progression, à ce classement de la Fédération Internationale publié ce vendredi (le précédent datait du mois de mai dernier), passant du 18è rang au 9è, le Tonga, désormais 4è,  gagnant pour sa part sept places. L’Ecosse, elle, a régressé de trois places, et l’Irlande de deux, en dépit du fait qu’elle a remporté deux de ses trois rencontres, lors de la World Cup.

Le Pays de Galles a perdu trois places, la France deux, et les Fidji en ont gagné deux.

LE CLASSEMENT

  1. Australie
  2. Nouvelle-Zélande
  3. Angleterre
  4. Tonga
  5. Fidji
  6. Samoa
  7. Ecosse
  8. France
  9. Liban
  10. Papouasie
  11. Irlande
  12. Galles
  13. Italie
  14. USA
  15. Jamaïque
  16. Serbie
  17. Canada
  18. Malte
  19. Russie
  20. Belgique
  21. Espagne
  22. Norvège
  23. Grèce
  24. Philippines
  25. Ukraine
  26. République Tchèque
  27. Pays-Bas
  28. Allemagne
  29. Hongrie
  30. Cook Islands
  31. Suède
  32. Chili
  33. Iles Niue
  34. Danemark
  35. Afrique du Sud
  36. Vanuatu
  37. El Salvador
  38. Thaïlande
  39. Argentine
  40. Colombie
  41. Japon
  42. Iles Solomon
  43. Brésil
  44. Uruguay
  45. Hong Kong
  46. Bulgarie
  47. Lituanie
  48. Maroc

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comments (2)

  • Moine Eric

    La France est à sa place, vu les résultats quelle a eu durant ce cycle de trois ans .

    08/12/2017 à 16:03
  • canari 11

    Dans ce classement mondial j’ai compté 22 nations européennes ! n’y aurait’il pas la place pour créer une compétition ou un tournoi européen dans le le style du tournoi de nos chers cousins ?. Le manque de compétitions internationales nous amène directement vers l’autodestruction et la disparition des radars médiatiques et à moyen terme à la désaffection d’un public qui se réduit continuellement.

    09/12/2017 à 18:53

Laisser un commentaire