Trois arbitres français au sein du nouveau corps arbitral international de l’IRL

Sous l’impulsion de la nouvelle politique de l’IRL, trois nouvelles catégories d’arbitres ont été créées pour officier lors des matchs internationaux. La Fédération internationale de rugby à XIII vient de nommer trois arbitres de la FFRXIII qui auront le privilège de représenter notre Fédération lors des compétitions internationales.

Benjamin Casty nommé arbitre officiel de la Coupe du Monde

Benjamin Casty, ancien joueur d’Ornaisons XIII, international de Fédérale vient de rejoindre le plus haut niveau en intégrant le groupe Elite d’arbitres internationaux composé de huit directeurs de jeu. Ce groupe comprend trois arbitres anglais (RFL), trois arbitres australiens (NRL) et un arbitre néo-zélandais (NRL/NZRL). L’arbitre audois sera chargé avec ses collègues anglophones de diriger les prochains matchs de la Coupe du Monde 2021 qui se tiendra en Angleterre en fin d’année.

Benjamin Casty vient d’être nommé arbitre officiel pour la Coupe du Monde

C’est pour Benjamin Casty l’aboutissement de nombreuses années de labeur et de sacrifices et un beau défi que de pouvoir arbitrer les meilleures équipes du monde. Son palmarès est déjà bien rempli avec de nombreuses rencontres à son actif en finales de Coupe et de Championnat français, en Coupe d’Europe et en tournoi international U19. Ce pompier professionnel au sang-froid reconnu qui a la maîtrise du danger saura sûrement contenir le brasier que vont sans doute constituer certains matchs de haut niveau.

La liste complète des arbitres qui officieront lors de la prochaine Coupe du Monde :

  • Grant Atkins – Australia
  • Benjamin Casty – France
  • Robert Hicks – England
  • Chris Kendall – England
  • Ashley Klein – Australia
  • Liam Moore – England
  • Henry Perenara – New Zealand
  • Gerard Sutton – Australia
Stéphane Vincent officiant pour un match d’Elite 1 – ©HS.

Geoffrey Poumès et Stéphane Vincent sont les deux premiers à rejoindre le deuxième panel dénommé groupe d’arbitres internationaux constitué de 16 arbitres de différentes nationalités. (un maximum de trois arbitres de la même nationalité par groupe est autorisé). Ils seront amenés à officier des matchs entre nations européennes, africaines, nord-américaines ou du Moyen-Orient. 

C’est pour le Lespignanais G. Poumès une marche de plus vers son but ultime d’évoluer encore plus au niveau international après avoir tenu le sifflet pendant une année passée en Angleterre et après avoir dirigé plusieurs matchs pour la RLEF. Quant au Toulousain S. Vincent après deux tournées aux antipodes en tant qu’arbitre, c’est un retour à l’international qui permettra à cet éducateur de profession de mettre en pratique sa pédagogie sur le terrain. Selon leurs progrès respectifs au cours des prochaines saisons sportives, ils auront la possibilité d’être admis dans le groupe Elite dès qu’une place sera disponible.

Geoffrey Poumes officiant au plus haut niveau ©RichardPhoto

Après une absence française à la dernière Coupe du Monde, ce retour d’arbitres de la FFR XIII au sein du corps arbitral international montre la reconnaissance de l’IRL du niveau de compétences de nos arbitres. Ces trois désignations ont été rendues possibles grâce à deux facteurs. Premièrement, la mise en place pour la première fois dans l’histoire de notre sport d’un organisme international neutre (IRL) qui gère la désignation, la formation, la sélection et l’évaluation des arbitres treizistes. Auparavant cela incombait aux responsables nationaux de l’arbitrage des deux pays qui organisaient la Coupe du Monde. Deuxièmement, sous l’impulsion de la nouvelle politique de l’équipe fédérale en place, l’arbitrage a été remis au centre du jeu permettant à nos arbitres d’être mieux reconnus et valorisés. Ainsi après Marcel  Caillol (années 70), Francis Desplas (années 80/90), Thierry Alibert (années 2000), la tradition de l’arbitrage français à l’international se poursuit tant bien que mal.

La FFR XIII, son corps arbitral et la CCA souhaitent bonne chance à nos trois nouvelles recrues au sein du corps arbitral de la fédération internationale

Pour en savoir plus, ci-dessous la nouvelle structure mise en place par Stuart Cummings, nouveau responsable de l’arbitrage international au sein de l’IRL.

Les arbitres internationaux seront désormais classés en 3 catégories selon les critères suivants :

 

Nom du groupe

Nombre d’arbitres

 

Niveau d’habilitation

 

Arbitres déjà désignés

par l’IRL

Groupe Elite   international

(Elite International Panel)

 8 arbitres (pas plus de 3 par pays)

Arbitrage de la CdM &
de matchs internationaux
des nations de niveau 1
(top-tier games)


(4 premiers : Australie, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Tonga)

1. Grant Atkins (NRL, AUS)

2. Ashley Klein (NRL, AUS)

3. Gerard Sutton (NRL, AUS)

4. Robert Hicks (RFL, GB)

5. Chris Kendall (RFL, GB)

6. Liam Moore (RFL, GB)

7. Henry Perenara (NRL, NZRL)

8. Benjamin Casty (FFR XIII)

Groupe international

(International Panel)

16 arbitres

(pas plus de 3

par pays)

Arbitrage de matchs internationaux 

en-dessous du niveau 1

• RLEF (Europe, Afrique,Amériques)

• MEA (Moyen-Orient)

• APRL (Asie-Pacifique)

 1. Geoffrey Poumès (FFR XIII)

2. Stéphane Vincent (FFR XIII)

 

Premières attributions

Groupe de

pays émergents

(EmergingPanel)

 24 arbitres

(pas plus de 4 par pays)

(en théorie arbitres choisis parmi plus de 

50 pays)

Arbitrage de matchs 

entre pays émergents

Aucune attribution pour le moment

(sur le moyen terme)

Partager cette publication

Laisser un commentaire


Partager un souvenir, une histoire

Click or drag a file to this area to upload.
Click or drag files to this area to upload. You can upload up to 10 files.