Accueil » A la une » Villefranche et Carpentras vainqueurs en peinant

Villefranche et Carpentras vainqueurs en peinant

VILLEFRANCHE-AVEYRON – LESCURE 27-20

Mi-temps 26-6

Villefranche : 4 essais Taurin (6), Remok (18), Gohon (20), Gaillac (23), 4 transformations Carensac, 1 pénalité Carensac (13), 1 drop Carensac (76).

Lescure : 4 essais Smith (40), Carivenc (46), Rigal (69), Recoules (78), 2 transformations Cancé (40 et 69).

Cartons jaunes à Villefranche : Roux (67), Brackenhofer (74).

VILLEFRANCHE : Senezergues, Portal, Bessou, Taurin, C. Buttignol, (o) Carensac, (m) Remok – Magna, Dintilhac, Yeche – Roux, Fabre – Brackenhofer.

Sont entrés en jeu Gaillac, Cousinié, Gohon, Cerezo.

LESCURE : Cancé, P.-J. Ricard, Fedou, Recoules, Rigal, (o) Carivenc, (m) Vigroux – Portal, Loubière, Galibert – Tuzik, Héral – Jacquet.

Sont entrés Martyn Smith, A. Ricard, Salacroup, Vernier.

Sans Steadman, Teulade, Hakomani et Lamelangi, pensionnaires de l’infirmerie, Villefranche, qui enregistrait les rentrées de Gohon, Magna, Carensac et Dintilhac, a joué sur du velours en première mi-temps, histoire de faire honneur à “Coco” Anselme, qui avait porté le maillot rouge et noir en 1985-1986, avant de laisser l’initiative des opérations aux visiteurs.

Ces derniers, qui disputeront le barrage d’accès aux quarts de finale à Entraigues (en cas de victoire sur Carpentras en match en retard) ou à Villegailhenc, se sont alors montrés menaçants, malgré la perte de Tuzik (touché à une cheville, 36è), face à des Rouergats trop maladroits, mais le handicap au score était trop lourd à surmonter.

CARPENTRAS – LYON-VILLEURBANNE 34-26

Mi-temps 12-8

Arbitre M. Delarose

RCC : 6 essais Santouhi (18), Pesic (30), Bida (43, 70), Lenoir (73), Fontana (78), 5 T Lionel Comtat (18, 30, 43, 73, 78).

LVR : 4 essais Laachari (13), Ezzine (63), Mendes-Varela (67), Avedikian (76), 4 T Laachari (13, 63, 67) et Cotot (76).

Carton jaune à Carpentras : Lenoir (2).

Grâce à deux éclats (départ au ras du tenu de Santouhi, Pesic en force en soutien de Fontana), Carpentras virait en tête à la pause, Lyon s’étant jusque-là contenté d’un essai de Laachari, qui venait d’exploiter au mieux une passe hasardeuse de Bida.      

Et celui-ci se rachetait peu après le retour des vestiaires, mais à dix minutes de la sirène, les visiteurs à leur tour prenaient des devants (20-18).

Pas pour longtemps, cependant, car Santouhi plaçait Bida sur les rails du doublé. Avedikian répliquait, puis Fontana éteignait la lumière dans les ultimes instants d’un duel au couteau entre deux formations joueuses mais parfois maladroites.

Rémy Fontana a marqué l’essai de la victoire, face à de coriaces Lyonnais.
Crédit photo O.A.
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire