Une pénalité dans la dernière minute, de la part de l’homme du match Patrick Koliska, a permis à la République tchèque de remporter le match d’ouverture des éliminatoires de la Coupe du monde de rugby à 2021, avec une victoire de 20-12 en ouverture du Championnat d’Europe C Nord.

Devant de plus de 1 000 personnes au nouveau stade municipal de Vrchlabi – une ville de seulement 13 000 habitants -, les hôtes ont surmonté un déficit au score à la mi-temps pour finalement l’emporter.

“C’était très difficile, la Norvège a très bien joué et a eu beaucoup d’occasions de marquer, mais j’ai été très impressionné par notre défense sur notre propre ligne d’essai”, a déclaré le joueur / entraîneur de la République tchèque Ladislav Cintler. “Nous devons améliorer nos compétences  avant d’aller en Allemagne, nous avons fait beaucoup d’erreurs avec le ballon.”

Avec une défense engagée et féroce qui a eu un impact sur la circulation du ballon, il a fallu une demi-heure pour attendre l’ouverture du score par l’ailier Oldřich Chrbolka de Chrudim Rabbitohs.

La Norvège a dominé la possession la première mi-temps et a été récompensé juste avant la pause quand le demi de mêlée Nathan Cummins a transformé pour  donner une avance étroite de 6-4.

Jan Heininger a redonné l’avantage aux Tchèques, Koliska a marqué et, à l’heure, c’est la superbe passe de Kolinska qui a libéré le centre Filip-Daniel Kittl qui a doublé, Koliska reprenant la marque avec 16: 6.

Les visiteurs, menés par l’efficace Frank Kiriinya, se sont de nouveau rassemblés et, à huit minutes du coup de sifflet, Ezra McIntyre, le pilier de Stavanger Storm s’est encore imposé.

Dans leur empressement pour égaliser, la Norvège a perdu sa discipline, Koliska donnant un coup de pied de pénalité à la 76e minute et un autre en suivant juste  pour assurer la victoire. Lee Johnson, président de Norge RL, a déclaré: «Nous n’aurions pas pu être mieux soignés jeudi et la foule était incroyable, le rugby à XIII a pris possession de cette ville. Nous irons au camp en août pour préparer l’Allemagne, il y a très peu d’écart  entre ces nations.

Le président de la CZRLA, Lucas Hergott, a commenté: “Ce fut une excellente journée pour la ligue tchèque de rugby. Je suis tellement excitée de jouer devant une foule si passionnée et j’ai été vraiment impressionnée par le nombre de spectateurs. Ils ont créé  une bonne ambiance, ils nous ont embrassés et ont obtenu le spectacle qu’ils méritaient. Je suis très fier.”

Avant le coup d’envoi, une minute de silence a été observée pour le joueur bulgare du CSKA Moscou Georgi Kocev, décédé d’une crise cardiaque après une séance d’entraînement.

CHAMPIONNAT D’EUROPE C – NORTH, Matchs restants
25 août 2018 – Allemagne – République Tchèque – Osnabruck
15 sept. 2018 – Norvège contre Allemagne – Porsgrunn

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 20
Patrik Koliska, Filip Špaček, Filip Špaček, Filip-Daniel Kittl, Jan Mudroch, Ladislav Cintler, Tomáš Řičica (c), Tomáš Adamec, Petr Šedina, Pavel Mejstřík, Jan Heininger, Richard Gach, Ondřej Preininger
Remplaçants: Dominik Mechek, Lukáš Krištof, Aleš Pour

Essaie: Chrbolka (32), Heininger (48), Kittl, (61)
Buts: Koliska 4

NORVÈGE 12
Frank Kiriinya, Bendik Kalvik, Kristoffer Borsheim, Fredrik Nortun, Ole Magnus Brekk, Simon Viljoen, Nathan Cummins, Ezra McIntyre, Kristoffer Milligan, Mathias Vada Stenseth Holm, Kristian Nordin-Skipnes, Kevin Båtnes, Isaac Schmidt
Remplaçants: Kim Andre Seglem, Ravn Arivdsønn, Chris Stalsberg, Eric Peter Mellow

Essais: Cummins (38), McIntyre (72)
Objectifs: Cummins 2

Hommes du match:
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Patrik Koliska NORVÈGE – Frank Kiriinya
Mi-temps: 4-6
Arbitre: Radoslav Novaković (Serbie)
Spectateurs: 1 000