50 jours avant le coup d’envoi du Championnat du monde des nations émergentes à Sydney, la Fédération internationale de rugby à XIII a confirmé le tirage au sort des confédérations régionales, qui verra des joueurs d’Afrique, d’Amérique du Sud et centrale, d’Europe Moyen-Orient et Asie du Sud-Est en compétition pour leur premier grand tournoi international.

Quatre équipes participeront à l’événement régional – Africa United, Associé des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), Méditerranée-Moyen-Orient et Amérique latine (comprenant des joueurs d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale).

Le tournoi offre une voie vers la compétition internationale et le développement de joueurs pour des joueurs de pays qui ne sont pas encore établis en tant que nations autonomes de rugby à XIII.

Africa United s’appuiera sur un noyau de joueurs soudanais, dont beaucoup ont émigré en Australie en tant que réfugiés et ont découvert le sport à l’ouest de Sydney, où l’événement aura lieu.

L’équipe mettra en vedette des représentants du Soudan du Sud, du Soudan, de l’Afrique du Sud, de la Côte d’Ivoire, du Zimbabwe, du Nigéria, de l’Égypte, du Libéria, du Ghana et du Congo.

“C’est une opportunité importante pour nous de montrer ce que nous avons construit au fil des ans avec le groupe de joueurs et que nos joueurs sont sur la voie de la LNR”, a déclaré Stimon Mow d’African United.

“Cela nous donne également l’occasion de montrer à nos jeunes générations que le rugby  à XIII est un sport pour les Africains et qu’il est la clé pour apporter un changement social positif dans les communautés africaines de l’Australie.”

“Nos gars regardent les joueurs de la LNR comme Moses Mbye et Jamal Idris et cela les incite à poursuivre leurs rêves de jouer dans la LNR et d’être les premiers de leur pays à réussir.”

L’équipe d’Amérique latine devrait inclure des joueurs de pays tels que le Mexique, l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, l’Uruguay, le Salvador et le Pérou.

“Nous sommes enthousiastes non seulement parce que ce sera la première équipe de rugby latino-américaine invitée à un grand événement mondial, mais aussi parce que nous soutenons fortement le concept des nations émergentes”, a déclaré le cofondateur et directeur de Latin Heat, Robert Burgin.

“Latin Heat a commencé avec nous en montrant des gens dans une cabane en pisé dans les vidéos rurales du Brésil sur les faits marquants du State of Origins.

“Un tiers de notre équipe réside en Amérique latine, un autre tiers y est né et a émigré en Australie pour y étudier et y vivre, et un autre tiers sont des enfants de migrants, dont beaucoup sont des réfugiés. ceci comme un moyen de se reconnecter à leur culture. ”

L’équipe de l’ASEAN comprendra des joueurs venant de Thaïlande et du Laos, ainsi que des joueurs basés en Australie originaires de ces pays, plus le Vietnam, le Myanmar (Birmanie), l’Indonésie et le Cambodge.

L’équipe Méditerranée-Moyen-Orient devrait inclure des joueurs de toute la région, avec un accent particulier sur les joueurs ayant un héritage d’Iran et d’Irak.

Membre du comité d’organisation, Tas Baitieri accueille le tournoi comme une excellente opportunité pour les joueurs de profiter d’une ligue de rugby représentative.

“Cette troisième compétition des nations émergentes dévoile sans aucun doute l’empreinte que ce sport a prise. Nos 11 fédérations nationales au tableau principal témoignent du travail effectué par la fédération européenne de rugby et la confédération de la ligue de rugby Asie-Pacifique.”

“Les équipes régionales prouvent à quel point ces nouveaux pays sont engagés et enthousiastes et ont l’ambition d’avoir leur propre fédération nationale de rugby indépendante.
Cela ne peut que s’améliorer avec l’afflux de ressources supplémentaires dans le développement d’un programme d’éducation et de formation solide et efficace pour les entraîneurs, les arbitres et les administrations. ”

Le Championnat du monde des nations émergentes présentera une compétition nationale de 11 équipes ainsi que l’événement régional des confédérations et un tournoi de handicap physique. Les matches se dérouleront sur trois sites de Sydney.

La compétition nationale débutera le lundi 1er octobre 2018 et le tournoi régional débutera le dimanche 7 octobre. Toutes les finales auront lieu le dimanche 13 octobre au St Mary’s Leagues Club.

Pour plus de détails sur le tournoi et les tirages, visitez le site Web de l’événement: www.rlenwc.com