Accueil » A la une » André RIVES vient de nous quitter…

André RIVES vient de nous quitter…

Quelques heures à peine après le départ d’Aldo Quaglio , un autre international de Rugby à XIII , André Rives de Saint Gaudens vient de nous quitter.
Son fils , Patrick ,  rencontré à l’occasion de la dernière rencontre des Dragons Catalans à Perpignan face à Widnes  nous avait  donné des nouvelles ni rassurantes ni optimistes.
Nous étions surpris de ne pas voir comme d’habitude son père , André avec lui , assidu qu’il était et fervent supporter des Dragons Catalans.

La mauvaise nouvelle est tombée.
André Rives un des grands de ce rugby à XIII des années 55-65 s’est illustré sous les couleurs des clubs prestigieux d’Albi XIII et Saint Gaudens  XIII mais aussi avec le XIII de France avec 14 sélections entre 1957 et 1959.
Membre également de l’Amicale des Internationaux de Rugby XIII il en sera jusqu’aux derniers instants de sa vie un animateur joyeux et fidèle.
Il laissera un grand vide dans la famille treiziste et les histoires de ses chansons d’une souris capricieuse à la fin de tous les rassemblements nous manqueront.
La Ligue Occitanie de Rugby à XIII , ses membres , leur Président Louis Bonnery, la Fédération Française de Rugby à XIII et tous les clubs présentent à toute la famille , ses deux fils Jean Alain et Patrick , leurs plus vives et sincères condoléances.

André RIVES
6 Janvier 1924- 11 mars 2017
14 sélections

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comments (2)

  • Georges ROLLAND

    Cet homme délicieux je l’ai connu lors d’un voyage en Australie car il faisait partie d’un commando d’aficionados de Rugby à 13 en séjour là bas avec Roger Rey et Jackie Merquey était toujours de bonne humeur et ne restait pas sans raconter quelque chose sur son épopée treiziste….
    Je le salue avec beaucoup d’affection sportive.
    Georges ROLLAND

    27/03/2017 à 01:32
  • Courtade Albert

    J’ai eu l’occasion de faire la connaissance d’André au cours d’un repas de famille à Saint-Girons . C’est une personne qui m’a impressionné pour sa tenue physique malgré ses 90 ans. C’est dommage que ce sport soit évincé des reportages télévisés.

    05/05/2017 à 00:29

Laisser un commentaire