Accueil » Actualité Nationale » DTN » Audrey ZITTER : L’entraîneur est une femme

Audrey ZITTER : L’entraîneur est une femme

Audrey ZitterAudrey est la première femme à entraîner une section masculine de l’Elite.

S’il est bien une discipline sportive où la famille est élevée au rang d’institution, c’est bien le rugby à XIII. Depuis des lustres, des pères, les Cologni, Grésèque, Aillères, etc ont transmis le relais à leurs fils. Ces dernières années, les filles ont également le droit de cité. Dans le Vaucluse, Laurianne Guigue, la soeur de Renaud, l’actuel entraîneur avignonnais, est une titulaire indiscutable au sein de l’équipe nationale féminine. A Montpellier, Audre Zitter, l’épouse de l’ancien ailier international et soeur d’Olivier Janzac (international, deux fois champions de France avec Lézignan, entraîneur de l’équipe de France féminine) et actuel entraîneur de Lescure, vient d’être nommée à 32 ans par les dirigeants montpelliérains au poste d’entraîneur de l’équipe fanion héraultaise, laquelle va disputer cette saison le championnat d’Elite 2.

Sportive éclectique :

Une sacrée promotion pour cette cadre technique régionale, diplômée en Staps. Sportive éclectique, elle a longuement pratiqué le basket-ball, tâté au patinage artistique, l’athlétisme et le rugby à XIII, à l’école de rugby de Jules-Julien et en féminine, où il y a plus d’une décennie, elle fit partie des pionnières de la discipline. Dans sa nouvelle fonction, Audrey est plus que motivée pour ce défi sportif.

“Dans mon cursus universitaire, dit-elle, on m’a appris à transmettre, communiquer et d’enseigner. Au sein de la Fédération, j’ai participé également à des missions de formation d’éducateur. Pour ma part, entraîner, c’est une passion. Je ne fais pas de différence entre une équipe féminine ou masculine, tout est une question d’autorité et de discipline. Pour le moment, les premiers entraînements se sont très bien passés. J’ai la chance d’avoir un groupe à l’écoute et intéressé. Je suis également bien épaulée par les dirigeants.”

La première mission d’Audrey sera de redonner confiance à une groupe qui, la saison écoulée a été touché dans sa chair et contraint au forfait général en Elite 1 après deux rencontres infructueuses. Sur son agenda, elle a coché une date, celle du 20 octobre. Ce jour-là, Montpellier recevra Lescure, l’équipe entraînée par son frère Olivier. Le rugby à XIII, c’est bien une histoire de famille.

Source : Midi Olympique (02/09/2013)

A noter que le club des Diables Rouges accueillera le Magique Week-End Elite 2, les 28-29 septembre prochains.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comment (1)

  • BAÏLLE André

    je suis admiratif par votre engagement.Gérer une équipe féminine n’est pas évident, alors entraîner en Elite des hommes,ne peut que me surprendre. Je vous promets que je vais rajouter une question vous concernant à mon jeu de société sur le rugby à XIII qui en contient plus de 650. Celui-ci a été présenté auprès des dirigeants de Limoux et de Carcassonne. J’ai eu des contacts avec le bureau de M.Zalduendo courant novembre 2012.Encore une fois bravo et suincères félicitations. Un supporter d’un sport qui n’a pas l’audience qu’il devrait avoir. Peut-être que le parcours du XIII de France en Coupe du Monde donnera l’occasion aux médias d’en parler un peu plus

    02/10/2013 à 11:07

Laisser un commentaire