Accueil » A la une » Avignon emporté par l’avalanche!

Avignon emporté par l’avalanche!

Seul Clément Durandal, forfait de dernière minute en raison d’une cheville douloureuse, et remplacé au pied levé par Baptiste Ruel, aura échappé au massacre. On ne peut pourtant pas reprocher grand-chose aux Avignonais, par instants dépassés par le rythme effréné imposé par les Catalans, mais joueurs jusqu’au bout.

Car lundi au stade Brutus, on se demande bien qui, en face, aurait résisté à la douce folie offensive des Dragons U23, et à leur défense d’airain.

A la mi-temps, d’ailleurs, et alors que le score restait encore dans le domaine de la décence, Joris Bissière, le grand malchanceux de la saison du SOA, ne se berçait plus guère d’illusions : “Certes, on peut regretter la passe ratée de Saia Tanginoa à Mike Melhout, essai tout fait mais envolé, à deux minutes de la pause, mais les Catalans jouent dur, et leur défense est compacte”.

On n’avait pourtant encore pas tout vu, car dès la reprise ou presque, la domination locale s’étendait inexorablement. Des Catalans qui avaient pris d’emblée les rênes de la partie, avec Alexis Meresta-Doucet plaçant Louis Jouffret dans un court intervalle, avant que Ugo Perez ne fasse valoir sa puissance.

Puis Jouffret trompait ses ex coéquipiers dans un périmètre restreint et à 16-2, le SOA était bien mal barré. Ce qui ne l’empêchait pas de montrer son savoir faire ballon en mains, quand Olivier Arnaud et Keehan Diamond s’entendaient à la perfection pour réduire la douloureuse. Laquelle se faisait ensuite plus cruelle dès que Thomas Ambert échappait à la vigilance de deux défenseurs, pour au bout d’une course de soixante mètres, fixer royalement au bénéfice de Fabien Flovie.

Dès le retour des vestiaires, le SOA bougeait encore, grâce à l’essai de Tanginoa (22-12), mais dans la foulée Saint-Estève – XIII Catalan sortait le grand jeu à cinq atouts maîtres : Mickaël Goudemand à la réception d’un spectaculaire offload, passe au pied pour Jordan Flovie qui recentrait en faveur de Mathieu Khedimi, contre du même “Kim”, alors que Fabien Jullien venait d’être refoulé de l’en but catalan, et Jouffret à l’arrivée d’un essai de soixante-dix mètres, embellie de Fabien Flovie pour celui de Thomas Ambert, et nouveau contre, cette fois signé Goudemand, pour une qualification nette et sans bavures.

Clément Durandal, sans le vouloir, l’avait échappé belle, car c’est le genre de correction dont on se passe volontiers…

ST ESTEVE-XIII CATALAN – AVIGNON 50-12

Mi-temps : 22-8.

Arbitre : Benjamin Casty.

Saint-Estève-XIII Catalan : 9 essais Jouffret (9, 22, 53), U. Pérez (12), F. Flovie (32), Goudemand (46, 66), M. Khedimi (48), Ambert (64), 7 transformations Guasch (6) et Jouffret.

Avignon : 2 essais Diamond (26), Tanginoa (43), 1 transformation Arnaud (26), 1 pénalité Arnaud (6).

Cartons jaunes :

A Saint-Estève-XIII Catalan : J. Guasch (51, 71); à Avignon : Diamond (10).

ST ESTÈVE-XIII CATALAN : F. Flovie – J. Flovie, M. Pala, Ambert, J. Nègre – (o) Jouffret – (m) J. Guasch – Belmas, Meresta-Doucet, Bartès – B. Vergniol, U. Perez – Goudemand.

Sont entrés en jeu : M. Khedimi, Séguier, Mendy, M. Da Costa.

AVIGNON : Diamond – Melhout, Tanginoa, Andreu, Mallem – (o) V. Comtat – (m) O. Arnaud – Luamanu, R. Ganz, Clément – Pourret, M. Romano – Niès.

Sont entrés : Ruel, Armani, F. Jullien, Emblard.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire