Accueil » A la une » Benjamin CASTY et Quentin BOISSONNADE au TEP!

Benjamin CASTY et Quentin BOISSONNADE au TEP!

Cinq arbitres de toute l’Europe ont rejoint le département des officiels de match de la Rugby Football League, aux côtés de l’Australien Gerard Sutton – qui a dirigé deux des tests entre l’Angleterre et la Nouvelle-Zélande – et ont travaillé dans un environnement de haut niveau.

Benjamin Casty (France), Quentin Boissonnade (France), Guido Bonatti (Italie), Andrew Pilkington (Espagne) et Jaroslav Bzoch (République tchèque) ont été sélectionnés par la RLEF après avoir excellé dans les compétitions nationales, progressé dans le programme éducatif de la RLEF et performé au Championnat d’Europe U19 cet été à Belgrade.

A cette occasion, les arbitres se sont engagés dans un entraînement physique complet ainsi que des séances vidéos qui étaient le point culminant du programme de ce portail de formation et d’éducation financé en partie par l’Union européenne.

“C’est fantastique de voir les progrès réalisés par ce groupe dans le cadre du PUE UE, même s’ils sont représentatifs de nombreuses autres personnes sur tout le continent”, a déclaré Phil Smith, le tuteur de RLEF MO. «Le financement leur a permis de se mêler à leurs collègues de l’élite de notre sport, offrant un environnement d’apprentissage inestimable et de qualité.

«C’est une récompense appropriée pour le temps et les efforts qu’ils ont déployés au cours des trois dernières années, y compris l’enseignement en classe et les camps résidentiels. Toutes les personnes associées au projet sont toutes des volontaires et ont dû jongler avec leurs obligations professionnelles et utiliser leurs vacances pour leur permettre de se développer et de progresser dans le sport qu’elles aiment. Ils comprennent désormais mieux ce qui est requis, une voie claire dans le jeu et un objectif… la  RLWC2021. “

Guido Bonatti a déclaré: «C’était une excellente occasion d’apprendre de certains des meilleurs arbitres du monde. Travailler avec RFL, NRL et d’autres Européens a été une expérience merveilleuse et une chance d’améliorer mes performances. »

Le TEP consistait en un investissement de 723 000 € sur trois ans dans le renforcement des capacités par le biais d’une bonne gouvernance et d’une formation technique. Il était financé à hauteur de 466 000 EUR par le projet Erasmus + de l’UE, le reste provenant du RLIF et de cinq de ses membres à part entière.

Il a permis de développer les connaissances et les compétences des 21 membres européens de la RLEF, divisés en six groupes régionaux, grâce à une formation et à un mentorat de qualité, tout en offrant la possibilité de partager des expériences entre collègues européens dédiés au développement du rugby à XIII.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire