Accueil » Actualité Nationale » Arbitrage » Benjamin Casty … Fin

Benjamin Casty … Fin

La sanction prononcée mercredi par la Commission Nationale de Discipline, est à la hauteur de la violence inouïe du coup de poing adressé le 22 avril à Saint-Estève par Hedi Ouedjdi, lors de la demi-finale de la Coupe Luc-Nitard qui opposait l’ESR au Toulouse Olympique.

Suspendu à vie, le joueur n’a pas seulement porté atteinte à l’intégrité physique d’un arbitre, Benjamin Casty, il a également entaché l’image d’un sport qui n’avait plus connu pareil acte aussi répréhensible, depuis des lustres.

Plus que jamais, la FFR XIII est résolue à n’accorder aucun pardon aux joueurs, dirigeants ou supporters, qui ne respecteraient pas, à l’avenir, les décisions d’un arbitre, dont on mesure chaque week-end le rôle difficile, et ingrat, car sujet à critiques, mais primordial au bon déroulement des compétitions.

Reportage France 3 Languedoc-Roussillon

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comments (2)

Laisser un commentaire