Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Ca va piquer à l’Aiguille !

Ca va piquer à l’Aiguille !

Oui, Limoux est favori. Mais Lézignan ne l’était-il pas également, en finale de la Coupe Lord Derby ? Aussi, guère besoin de vous faire un dessin…

Les Catalans joueront leur carte à fond, celle de la jeunesse, de l’audace et de la technique, quand bien même la préparation de la rencontre s’est déroulée sans le coach habituel, Jérôme Guisset, transformé en pompier de service à l’étage au-dessus.

Crédit Photo Neko Grouch

Les Limouxins savent donc mieux que quiconque qu’ils devront freiner au maximum l’enthousiasme de leurs adversaires. Avec dans leur manche un atout de taille, ou plutôt de poids, leur pack pesant autrement plus lourd, sur la bascule, que celui des “Baby Dracs” privés de Thibaud Margalet, Lambert Belmas, Ugo Perez, Jordan Dezaria.

Et les Audois sont tellement bien armés, dans ce secteur, que le conseiller sportif Olivier Janzac et ses amis du staff technique, avaient un choix douloureux à faire. C’est Sébastien “Big” Martins qui fait les frais de cette abondance de biens, à l’image de François Thérésin dans les trois-quarts, où le vétéran Jérémy Guiraud sera associé, au centre, à l’espoir Quentin Garrouste.

Un mur rouge et noir que tenteront de contourner les flèches Jordan Flovie et Ilias Bergal, ailiers ultra véloces, donc générateurs de spectacle, alors que devant, Franck Maria, Nabil Djalout, Mathieu Khedimi, tablent sur leur robustesse.

Et, comme tous leurs coéquipiers, sur ce rôle d’outsiders qui leur va comme un gant. Celui à relever face au tenant du titre. Lequel a forcément davantage de comptes à rendre, mais qui fort de la grande expérience de Mathieu Mayans, Jérémy Guiraud, Sylvain Teixido, du talent d’Amine Miloudi, Allan Torreilles, Mickaël Rouch, Maxime Herold, a les moyens de parvenir à ses fins.

Une chose au moins est sûre : à l’Aiguille, ça va piquer !

Les équipes :

LIMOUX : A. Miloudi – Mayans, Guiraud, Garrouste, Beteille – (o) Torreilles, (m) A. Alberola – Palavi, Teixido, Barbaza – Herold, Robinson – Rouch.

Remplaçants : Yesa, Bartuziak, R. Péault, M. Péault.

ST ESTÈVE-XIII CATALAN : Castany – J. Flovie, A. Romano, Ambert, Bergal – (o) Jouffret, (m) J. Guasch – Mendy, Meresta-Doucet, Castaillet – F. Maria, Djalout – M. Khedimi.

Remplaçants : Pala, Mickalezyk, Dj. Dauliac, B. Vergniol.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comments (2)

  • Levy jean-francois

    La fouge et la jeunesse catalane … contre la robustesse et l’expérience audoise , un beau match dommage que les dragons soient diminués

    27/05/2017 à 12:24
  • Moine Eric

    Oui, mais St Estève/XIII Catalan ne sont pas les Dragons . Mais pour moi, victoire des Grizzlis du XIII Limouxin .

    27/05/2017 à 13:24

Laisser un commentaire