Accueil » A la une » Carcassonne ou Catalans, qui l’emportera?

Carcassonne ou Catalans, qui l’emportera?

Et si c’était leur année ? Les Catalans n’ont plus soulevé le bouclier de champion depuis 2005, soit un an avant leur entrée en Super League, la dernière finale disputée par Saint-Estève XIII Catalan datant, elle, de 2013. Or, cette fois les réservistes des Dragons ont tout pour plaire : un meneur de jeu avisé, Joan Guasch, des avants expérimentés et durs au mal, Thibaud Margalet, Ugo Perez, Arnaud Bartès, deux centres de métier qui respirent la santé, Ben Pomeroy, Thomas Ambert, auxquels se joignent une classe biberon composée d’une petite dizaine de juniors actuels, ou qui l’étaient encore la saison dernière.

Un ensemble au sommet de sa forme physique, comme il vient de le démontrer en demi-finale contre Lézignan et ses cinq internationaux présents ou passés (Amine Miloudi, Damien Cardace, Cyril Stacul, Jamal Fakir, Yoan Tisseyre), mais toutefois sûr de rien quand on sait qu’en face se présentera une équipe de Carcassonne impressionnante d’efficacité, habituée des finales, et venant de soulever la Coupe Lord Derby au nez et à la barbe de ces mêmes Catalans, battus 22-6 à Perpignan.

Carcassonne, dont le dernier titre remonte à 2012, finaliste malheureux en 2015 et 2016, n’a certes dû sa victoire sur Limoux, en demi-finale, qu’au Point en Or (essai de Nabil Djalout dans la prolongation), mais le club aux 11 titres de champion de France (un record) peut compter sur un pack plus expérimenté que celui de son rival, derrière Bastien Canet, un des grands artisans du succès de la France lors de la Coupe d’Europe 2018, une paire de demis complémentaires à souhait, Luc Franco – Alexis Alberola, et une ligne de trois-quarts intrépide, à l’image de l’international papou Garry Lo, de l’arrière néo-zélandais Tony Tumusa, du très prometteur centre Vincent Albert, et de l’ailier volant Clément Soubeyras.

Carcassonne, athlétique devant et véloce derrière, possède autant d’atouts en main que les Catalans, ce qui devrait donner lieu à un combat de chaque instant, au Stadium albigeois.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire