Accueil » A la une » César Rougé : “C’est compliqué de faire son premier match mais c’est encore plus dur d’y rester et de continuer à performer”

César Rougé : “C’est compliqué de faire son premier match mais c’est encore plus dur d’y rester et de continuer à performer”

À seulement 19 ans, César Rougé était titulaire avec l’équipe de France lors de la victoire face au Pays de Galles à Albi. Le nouvel international revient sur le dernier match des Bleus et sur sa fin de saison. 

On t’a quitté sur la victoire du XIII de France face au Pays de Galles le 19 juin dernier, comment analyses-tu ce succès ?

César Rougé : “Après avoir analysé le match avec le coach, il ressort que malgré la météo capricieuse avec énormément de vent, un vent qui n’était d’ailleurs pas présent lors de la semaine de rassemblement, nous avons livré un bon match. C’était assez rude au milieu, mais je pense qu’on a compris et joué avec la philosophie que le staff voulait. C’est de bon augure pour la suite, nous allons continuer à travailler et progresser tous ensemble.”

Tu as effectué ta première cape en Bleu lors de cette rencontre, comment l’as-tu vécu ? 

CR : C’est un énorme sentiment de fierté, j’avais joué en équipe de France jeune mais là avec les A c’est autre chose. En fait c’est complètement différent, tu franchis une étape. Après comme on dit souvent, c’est compliqué de faire son premier match mais c’est encore plus dur d’y rester et de continuer à performer.”

L’objectif des Bleus sera de sortir des poules lors de cette coupe du monde.

CR : Comme tout le monde le dit, un quart de finale c’est l’ambition première. Il faudra impérativement gagner les Grecs pour ensuite tout donner face aux deux grosses nations que sont l’Angleterre et les Samoa.”

Comment gères-tu la pression quand on est titulaire à 19 ans à la charnière de l’équipe de France ? 

CR : Je réfléchis pas trop à l’âge que j’ai, c’est mon âge et ça fait partie de moi. Depuis que je fais du rugby, j’ai l’habitude de jouer avec des personnes plus grandes que moi, on va dire que je suis un peu habitué. Après, au quotidien je travaille surtout ma maturité sur le terrain. A travers mon poste, je suis amené à donner des ordres, à gérer des matchs donc j’essaie de développer cet aspect de ma personnalité.”

Tu as vécu un bref prêt en Angleterre (Whitehaven RLFC), penses-tu avoir tout de même progressé sur certains aspects lors de cette expérience ? 

CR : “Je suis venu à Perpignan et aux Dragons Catalans pour sortir de ma zone de confort (Limoux). Une fois de plus, l’opportunité de ce prêt en Angleterre, me permettait de me tester. J’ai dû rapidement m’adapter car la météo, la culture, l’environnement sont différents; je sors grandis de cette expérience. Je dois rajouter que j’ai disputé deux matchs contre deux équipes du Top 4, et que je suis vraiment content d’avoir vécu cette petite expérience anglaise.”

Tu as été rappelé par le Dragons suite à la succession de blessés et de suspendus, penses-tu avoir ta chance lors de cette fin de championnat ? 

CR : “Il faut toujours être prêt, performer pendant l’entraînement et gagner la confiance du coach et de son staff en attaque comme en défense. Il me reste de nombreux axes d’améliorations notamment sur la prise de risque, et sur ma façon de gérer un match de haut niveau.  Les rencontres vont s’enchaîner au mois d’août et j’espère qu’on fera appel à moi pour que je puisse montrer les résultats de mon travail.”

Picture by Fabrice Rodriguez – 19/06/2022 – French National Team Rugby XIII – Test game – France vs Wales – Albi stadium, France – César Rougé kicks the ball
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire