Accueil » Actualité Elite » Choc au sommet chez les juniors

Choc au sommet chez les juniors

Dimanche dernier à 13h00 en ouverture du match d’Elite 1 entre le Toulouse Olympique et Saint-Estève XIII Catalan, avait lieu la rencontre de juniors entre ces deux mêmes équipes. Un duel au sommet puisque les deux équipes occupaient les deux premières places du classement. 

Le match

Ce sont les Toulousains qui vont bien démarrer la rencontre. Plus justes techniquement en commettant moins d’erreurs et en complétant leurs chaînes, les Olympiens vont rapidement mener. Deux essais et une pénalité vont porter le score à 14-0. Mais peu avant la demi-heure de jeu, les Catalans vont se réveiller et inscrire deux essais afin de revenir à deux longueurs de leurs adversaires du jour à la pause.

On se dit alors que la seconde mi-temps devrait être un gros combat entre deux équipes qui ont sensiblement le même niveau. Mais au retour des vestiaires, Saint-Estève va profiter du vent dans son dos. Dès la première quille, l’arrière-garde toulousaine va commettre un en-avant fatal, puisque le ballon sera récupéré par un catalan qui filera derrière le ligne d’en-but. Les juniors de Saint-Estève vont alors connaître 20 minutes de folie en marquant quatre essais supplémentaires. Un carton rouge pour un plaquage dangereux n’arrangera pas les affaires des Olympiens. Mais dans un sursaut d’orgueil, les juniors du TO XIII vont inscrire deux essais et porter le score final à 24-36.

Mention spéciale au buteur Catalan, Samy Devoyon, qui aura passé toutes les transformations de son équipe, et même celle du bord de la touche alors qu’un vent assez fort soufflait sur le stade des Minimes.

Les enjeux

Avec cette victoire, les juniors de Saint-Estève XIII Catalan poursuivent leur incroyable sans-faute. 12 victoires en autant de matchs ! Les Toulousains qui n’auront pas démérité, restent quant à eux juste derrière avec trois longueurs de retard. On retrouvera à coup sûr ces deux équipes assez loin en playoff.

©Fabrice Rodriguez Photography
©Fabrice Rodriguez Photography
©Fabrice Rodriguez Photography
©Fabrice Rodriguez Photography
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire