Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Coup d’oeil sur la 4è journée en Elite

Coup d’oeil sur la 4è journée en Elite

ASCSOA2013 

La quatrième journée du Championnat de France Elite a été riche en émotions, avec le somptueux duel ayant opposé Saint-Estève – XIII Catalan à Lézignan, la belle résistance de Lescure face à Pia, le grand numéro de Toulouse en deuxième mi-temps à Villeneuve sur Lot, et le suspense ayant jusqu’au bout animé la rencontre entre Avignon et Carcassonne.

PAROLES
“On savait très bien qu’en venant à Avignon ce serait compliqué, surtout que les Provençaux sortaient d’une belle prestation victorieuse à Toulouse. Nous débutions peut-être réellement ici le championnat, on avait prévenu nos joueurs. Et c’est plutôt réussi, d’autant que peu d’équipes viendront gagner à Avignon cette saison. Nous attendons encore deux étrangers qui vont apporter beaucoup à un groupe déjà étoffé. Nous sommes encore en rodage mais je suis content de la victoire.” : de Vincent Banet, co-entraîneur de Carcassonne.

“On savait qu’ici ce serait difficile. Car Avignon, malgré un faux départ, reste une équipe composée de très bons joueurs, y compris les jeunes. Nous obtenons trois points, c’est l’essentiel, compte tenu de l’arrivée tardive de nombreux joueurs. Ce match servira de référence pour le mental. On a été assez souvent pénalisés, on n’a fait que défendre en deuxième mi-temps, et quand on n’est pas en possession du ballon c’est délicat. Le facteur chance était peut-être aussi de notre côté.” : de Teddy Sadaoui, capitaine de Carcassonne.

“Comme l’an dernier en demi-finale, il y avait la place pour passer, c’est donc rageant. On manque encore un peu d’expérience. On remet l’ASC dans le match en lui offrant deux essais. Chacun, chez nous, a peut-être voulu réaliser son exploit personnel. Celui a nui au collectif. Sinon, je n’en veux pas forcément à l’arbitre central, mais à ses assistants…”: de Renaud Guigue, entraîneur d’Avignon.

“Nous avons d’autant plus réalisé un gros match, sous la pluie, que Pia n’a jamais levé le pied.” : de Pascal Combal, le président de Lescure d’Albigeois.

“Ce n’est que le début de saison, et je note que les gars ont eu les ressources nécessaires pour passer de 0-18 à 20-18, ce qui est encourageant. Le tournant du match s’est produit lorsque nous étions à douze sur le terrain après l’exclusion temporaire de Tribillac (55è-65è), période durant laquelle nous avons concédé deux essais, et que le KO de Lignères en première période nous a handicapé car nous avons ensuite joué à seize jusqu’au coup de sifflet final. Mais Saint-Estève – XIII Catalan a commis moins de fautes que nous, d’où sa victoire.” : de Hughes Ratier, co-manager de Lézignan.

“Nous étions à un moment dans le rouge, en seconde mi-temps, mais nous n’avons rien lâché, contrairement sans doute à ce qui se serait produit la saison passée dans les mêmes circonstances. Nous avons construit notre victoire devant, et la différence s’est faite derrière, mais nous devons travailler davantage encore dans ce dernier secteur. En tout cas, nous nous connaissons bien, désormais, le groupe n’ayant enregistré que cinq renforts, dont Stan Robin qui nous apporte beaucoup, par rapport à l’an dernier, et notre entente est source de satisfaction” : de Morgan Escaré, l’arrière de Saint-Estève – XIII Catalan.

NOTES

9/10 : Tyrone Pau a constamment fait avancer le pack carcassonnais, à St Ruf.

9/10 : Jonathon Ford et Mark Kheirallah ont brillé, à la charnière du TO, guidant leur équipe vers un ample succès.

8/10 : Joris Cagnac, combattant de l’extrême face à Carcassonne.

8/10 : Tony Gigot a éclairé le jeu du SOA, à la charnière.

8/10 : Mark Offerdahl, deuxième ligne de grande dimension au service de Carcassonne.

8/10 : le demi de mêlée du XIII de France William Barthau a connu 100% de réussite dans ses tentatives de transformations et de pénalités, mais il a surtout fait preuve d’une louable autorité, au poste nouveau pour lui de talonneur, contre Lézignan.

8/10 : Morgan Escaré a inscrit deux remarquables essais face à Lézignan. Le premier en venant opportunément à l’intérieur de Mathias Pala, celui-ci ayant été adroitement décalé par Stan Robin. Le deuxième en déclenchant par une libération un superbe mouvement collectif, pour finir lui-même le travail.

8/10 : Ben Vaeau, le puissant pilier de Pia, a brillamment déchiré le rideau défensif tarnais pour ouvrir à Ben Cooper et Alan Torreilles le chemin de l’essai, en deuxième mi-temps à Lescure.

7/10 : Yoan Tisseyre, à l’image du pack de Lézignan, a livré un duel de haut niveau à son vis à vis.

PREMIÈRES


La première apparition de l’ancien Pianenc Nabil Djalout sous le maillot lézignanais, à Saint-Estève, n’est pas passée inaperçue. Non seulement il a inscrit un essai (48è) permettant à son équipe de passer devant au tableau d’affichage (20-18), fendant sur quinze mètres comme un coup de sabre le rideau défensif catalan, mais il a par ailleurs fait apprécier sa robustesse et son sens du jeu, à l’exception d’une passe maladroite née d’une mésentente avec un de ses nouveaux coéquipiers. A peine arrivé, et déjà remarqué, il fut à deux doigts de signer à… Saint-Estève – XIII Catalan, la semaine passée…

Clément Boyer, seulement 18 ans et pur produit du centre de formation du Toulouse Olympique, a fait ses débuts en Elite, à Villeneuve sur Lot, inscrivant même l’avant-dernier essai des visiteurs.

CHIFFRES


9 : le nombre de joueurs ayant déjà porté – au moins une fois – le maillot des Dragons Catalans, alignés par l’entraîneur de Saint-Estève – XIII Catalan, Steve Deakin, contre Lézignan : Fred Vaccari et David Guasch par le passé, Mathias Pala, Kevin Larroyer, Antoni Maria, William Barthau, Julian Bousquet et Mickaël Simon en 2012.

8 : le nombre de mois durant lesquels Thibaud Margalet, l’international junior invité en 2011 à s’entraîner régulièrement avec les Dragons, est resté éloigné des pelouses.
Sa blessure à l’épaule n’est désormais plus qu’un mauvais souvenir, et il sera opérationnel d’ici une quinzaine de jours, au même titre que Cyrille Gossard, victime d’une sublimation de l’épaule en première mi-temps contre Toulouse, lors du Magique Week-End, et qui espère vivement être rétabli pour le derby à Pia, à la fin octobre.

23 : le numéro inscrit sur le maillot de Benjamin Lezina, le jeune avant lézignanais s’étant signalé par quelques charges du plus bel effet, en début de match contre la réserve des Dragons.

TAPIS


On a craint un moment de voir Mohamed Drizza céder sa place d’arbitre de champ, dimanche à Saint-Estève : victime d’un coup sur le tibia gauche, à la 25è minute du match, il est resté deux bonnes minutes au sol, le temps  pour Pierre Castelar, l’un des deux médecins des Dragons, médecin de lui poser un strap réparateur.

KO


Celui dont a été victime le troisième ligne lézignanais Jordi Lignères, en première mi-temps à Saint-Estève, laissant ses camarades évoluer ensuite à 16 jusqu’au terme de la rencontre.

DER


Le désormais ex-arrière des Dragons Catalans, Clint Greenshields, a tapé pour la dernière fois dans un ballon catalan, dimanche à Saint-Estève. “Greeny”, qui regagnera son pays, l’Australie, ce mercredi, a en effet donné le coup d’envoi du match contre Lézignan.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire