Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Coup d’oeil sur la 7è journée en Elite

Coup d’oeil sur la 7è journée en Elite

TOEQUIP2013

Aux Minimes, Toulouse a gagné et fait le spectacle, à Domec, Carcassonne s’est incliné mais a séduit, à l’Aiguille, Limoux a sans cesse accéléré le mouvement. Le point sur l’acte 7 d’un feuilleton jusqu’ici passionnant.

 

DÉBUTS

Le jeune pilier de l’ASC, Loïc Banquet, 18 ans, neveu de l’ancien arrière international de Villeneuve sur Lot et de Carcassonne, Frédéric, a fait ses débuts en équipe fanion, samedi à Domec contre Saint-Estève – XIII Catalan, au sein d’un ensemble privé pour les cinq prochaines semaine de son pilier Osea Sadrau, victime d’une fracture du sternum.

NOTES

9/10 : Scott Blanch, le centre australien de Limoux, a inscrit à lui seul quatre essais, et s’est par ailleurs montré sous son meilleur jour d’un bout à l’autre du match contre Lescure.

8/10 : Phil Ramage, à l’image il est vrai de tous les Limouxins, a fait les pires misères à la défense de Lescure.

8/10 : Morgan Escaré, le virevoltant arrière de Saint-Estève – XIII Catalan, a été décisif, samedi soir à Carcassonne, comme il l’avait déjà été une semaine plus tôt à domicile devant Toulouse.

Ses deux contres transformés en autant d’essais (le premier offert à Rachid Ahlalou, l’autre aplati par ses soins, sur passe de Stan Robin) ont fait basculer la rencontre en faveur des Sang et Or, dans le dernier quart d’heure.

8/10 : Troy Savage, très en vue dans les rangs de Carcassonne, samedi soir à Domec, a sans doute livré sa meilleure prestation depuis son arrivée au pied de la Cité.

8/10 : Eloni Vunakece, le pilier toulousain déjà en verve contre Saint-Estève – XIII Catalan lors de la précédente journée, a constamment pesé sur les organismes lézignanais, par ses charges répétées ballon en mains.

8/10 : Kuni Minga, via plusieurs accélérations et ses deux essais, a fait encore parler son talent, contre Lézignan.

7/10 : Vinnie Anderson installe peu à peu sa science au service de Carcassonne. Face à Saint-Estève – XIII Catalan, pour son deuxième match sous le maillot canari, li a alterné le jeu direct et au large avec une louable efficacité.

7/10 : Mark Offerdahl rattrape décidément très vite le temps perdu, la saison passée, à soigner une vilaine blessure. Le deuxième ligne carcassonnais s’est une fois de plus montré à son avantage, contre la réserve des Dragons.

PAROLES

Morgan Escaré, l’arrière de Saint-Estève – XIII Catalan : “Nous avons été dominés sur les contacts avec libérations, les Carcassonnais ayant délivré de nombreux off-loads, mais notre pack une fois de plus a été hyper vaillant, et nous avons profité des trop nombreuses fautes de mains de nos adversaires.”

Mathieu Alberola, talonneur de Limoux : “En respectant nos schémas, nous avons réussi notre entame, et tout s’est enchaîné, alors que nous avons également été performants en défense.”

Phil Ramage, demi d’ouverture de Limoux : “Nous retrouvons une méthode offensive qui correspond à notre tempérament, nous sommes donc de nouveau en confiance, et sur le droit chemin.”

Jérémy Guiraud, arrière de Carcassonne : “Nous avons beaucoup joué, mais sans récompense à l’arrivée. La faute à des petits détails sur lesquels nous allons devoir nous pencher, même si des points positifs peuvent également être retenus.”

Gilles Dumas, entraîneur de Toulouse : “C’est notre match référence, cette saison. Tout a été parfait, en défense comme en attaque, même si nous aurions pu inscrire trois essais supplémentaires.”

Aurélien Cologni, entraîneur de Lézignan : “Nous avons manqué d’humilité après avoir ouvert le score, et de surcroît les blessures successives de Vincent Michau et de John Boudebza nous ont handicapées.”

CHIFFRE

13 : le nombre d’essais infligés à Lescure d’Albigeois par Limoux, dimanche à l’Aiguille : dont quatre de Scott Blanch, deux de Nicolas Munoz, deux autres de Mickaël Mayans, les autres portant la griffe de Phil Ramage, “Mika” Murcia, Iafeta Palea’aesina, Valentin Dominhuez, et Marty Hatfield.

Pour Lescure d’Albigeois, Julien Terral a répliqué juste avant le coup de sifflet final.

BLESSURES

– Le nez du jeune avant toulousain Samy Masselot n’a pas tenu la distance, au stade Arnauné. Une fracture qui  devrait le contraindre à déclarer forfait pour le prochain match.

– Le centre de Lézignan Vincent Michau n’a pas terminé la rencontre, aux Minimes, après avoir été victime de deux coups successifs sur une cuisse.

– Son coéquipier John Boudebza a également abandonné les siens avant l’heure, touché à un genou.

PIQUEMALRAGU2013

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire