Accueil » Actualité Internationale » Super League » Des Frenchies en RFL : 13e Round

Des Frenchies en RFL : 13e Round

Danny-JonesJournée noire pour les joueurs français engagés dans la compétition d’élite de l’hémisphère nord, leurs teams respectifs n’ayant pas remporté leurs rencontres. Mais plus que ces considérations somme toute sportives et divertissantes, c’est aujourd’hui toute la famille treiziste qui est en deuil suite au décès de Danny Jones, joueur des Keighley Cougars.

À 29 ans, le jeune papa a succombé à un arrêt cardiaque survenu lors d’une rencontre.

La Fédération Française de Rugby à XIII s’associe à la peine des familles et amis de Danny Jones dans cette douloureuse épreuve.

 Crédit photo : http://keighleycougars.com/

.

Plus inspirés que leurs « aînés » de la Super League, les Frenchies de la Championship ont tout trois vu leurs équipes remporter le 11e round. Featherstone Rovers d’abord, ont littéralement annulé leurs adversaires de Workington Town, 72 à 0. Les Bulls de Jean-Philippe Baile, absent après avoir été touché la journée précédente, ont également vaincu les aigles de Sheffield 46 à 12. Les Londoniens, toujours privés de William Barthau, sont allés gagner à Hunslet 32 à 12.

.

Hull FC – Théo Fages à Salford Red Devils

Encore une courte défaite pour les Devils qui, cette fois encore, échouent de très peu. 24 à 20 (6-8 à la mi-temps) sur la pelouse du KC Stadium, c’est le nouveau résultat pour le moins serré sur lequel s’est soldé le Round 13 pour les garçons du Coach Harris qui se passe encore d’un grand nombre de ses meilleures forces.

Un petit et certainement très décevant revers, mais une nouvelle occasion pour Théo Fages de montrer l’étendue de ses qualités. Auteur d’un carton plein pour les tirs au but, le demi de mêlée s’est aussi montré décisif sur deux des essais de ses hordes.

.

Wigan Warriors – Kévin Larroyer et John Boudebza à Hull Kingston Rovers

Il sera compliqué d’effacer cette déconvenue de la mémoire de Rufus The Robin, la séduisante mascotte des Rovers. Les déplacements à Wigan s’avérant être une mare aux crocodiles pour les onze autres équipes de la Super League, les hommes de Chris Chester ne s’attendaient sûrement pas à chuter aussi lourdement au DW Stadium. 60 à 0, c’est sévère mais inéluctable après la démonstration de force des coéquipiers de Joe Burgess.

Il faut dire que les choses ont très mal tourné avant les débats lorsque Kévin Larroyer rejoindra Campese, Mantellato, Lunt, Tilse à l’infirmerie pour s’être blessé au fessier dès l’échauffement. Un malheur n’arrivant jamais seul, il sera tôt suivi de Burke et Blair.

John Boudebza aura quant à lui combattu jusqu’au bout du défi wiganer. Nourri à la rudesse de la formation française, le talonneur aura asséné la bagatelle de 45 placages (seulement 2 manqués) aux Wane’s Boys. Une statistique qui n’aura certainement pas échappé à Coach Chester au sujet du meilleur plaqueur de la rencontre.

.

St.Helens – Mickaël Simon à Wakefield Trinity Wildcats

Il s’agissait d’un déplacement hautement compliqué pour les Wildcats chez les champions en titre de la Super League. Une rencontre qui tombe au plus mal alors que les garçons de James Webster, anciennement assistant de Richard Agar, retrouvaient le goût du succès après une excellente première performance en Coupe d’Angleterre.

Mais ce fut malheureusement trop insuffisant pour pouvoir contrer les Saints et leurs stats surnaturelles (174 m et 168 m pour Amor et Walmsley). 44 à 4, un score final allégé, Travis Burns ayant manqué plus de la moitié des transformations, et qui ramène les Wildcats à leurs pires cauchemars

Une situation à n’en pas douter très difficile à vivre pour Mickaël Simon qui aura une fois de plus démarré la rencontre sur le banc des remplaçants. Mais la phase régulière n’en est qu’à sa moitié et, même si le calendrier réserve de grosses embûches aux Wakey, ils savent désormais quelles sont les clés de leur victoire.

.

Castleford Tigers – Dragons Catalans

.

Castleford Tigers : J.Tansey, M.Channing, A.Gibson, M.Shenton, A.Robson, L.Finn, L.Gale, A.Lynch, S.Moore, R.Bailey, O.Holmes, F.Mariano, N.Massey Remplacements : G.Millington, R.Boyle, W.Maher, T.Holmes

Dragons Catalans : M.Escaré, M.Oldfield, D.Cardace, W.Tonga, F.Yaha, T.Bosc, S.Dureau, L.Anderson, I.Henderson, R.Casty, Z.Taia, E.Whitehead, J.Baitieri Remplacements : É.Pelissier, B.Garcia, J.Bousquet, G.Springer

.

Le 14 février dernier, les Dragons Catalans l’avaient emporté d’un tout petit point (13-12) sur des Castleford Tigers en visite au Stade Gilbert Brutus. Une rencontre romantique à souhait qui avait promis aux aficionados des Dracs une saison à la fois compliquée mais ô combien riche d’émotions en tout genre.

Le match retour de cette Super League ’15 n’aura rien à envier à son homologue en terres perpignanaises pour ce qui est du suspense et de la tension latente qui règne entre les deux écuries. D’ailleurs, comme lors de la première phase de la régulière, la rencontre s’est soldée par une nouvelle vague de blessures qui viennent encore garnir la liste des convalescents catalans. Premier à supporter les frais d’un match tôt très engagé, Damien Cardace, victime d’un KO dès la 12e minute après le coup d’envoi.

C’est que les Tigers attaqueront fort pour ne commencer à marquer qu’après le premier quart-temps et des mains d’Ashley Gibson qui alignera deux essais à 6 minutes d’intervalle. Une bien mauvaise entame des Dragons sous les pluies diluvienne s’abattant sur le Mend-a-Hose.

À trois minutes de la pause, l’orage ne semblera n’avoir plus de prise que sur les garçons de Laurent Frayssinous alors que maladroitement les Castigers marqueront encore. Mais le rayon tant attendu du côté des Catalans viendra des prometteuses pousses tricolores, Fouad Yaha en tête de cortège, qui donneront de l’éclaircie sur le sort de leur clan.

Un essai de Yaha sur la corne puis une paire de mieux à la reprise seront cette fois à mettre au compte du seul Benjamin Garcia qui n’en aura pas fini de marquer à ce moment-là. L’heure de jeu arrivant, les coéquipiers du valeureux Rémi Casty ne seront plus distancés que deux minuscules petits points (26-24) porteurs d’une averse d’espoirs.

Mais Tansey et Moore s’empresseront d’éteindre les prétentions « Sang & Or » qu’un Benjamin Garcia impressionnant ne pourra rallumer.

Une fois de plus, c’est pour beaucoup grâce au contingent de Frenchies des Dragons Catalans que la victoire a pu être envisagée de longues minutes durant à Castleford. Les 3 cassages de ligne assortis d’essais de Garcia, la féroce volonté des Baitieri, Pelissier, Bosc, Escaré rejoints par les futures stars que seront bientôt Bousquet, Yaha et Springer laissent de moins en moins regretter les carences médicales au sein de l’effectif roussillonnais.

.

Fiche technique

Castleford Tigers 36 (20)

Essais (6) : A.Gibson (22′, 28′) G.Millington (37′) M.Shenton (60′) J.Tansey (72′) S.Moore (77′)

Goals : L.Gale (22′, 28′, 37′, 60′, 72′) 5/6

Pénalité : L.Gale (33′)

Dragons Catalans 28 (6)

Essais (5) : F.Yaha (40′) B.Garcia (42′, 51′, 80′) Z.Taia (64′)

Goals : S.Dureau (40′, 42′, 51′, 64′) 4/5

.

Arbitre : Mr Robert Hicks

.

5 704 spectateurs au Mend-A-Hose Jungle (Castleford)

.

Téhora Dutenu

.

Résumé du match Castleford Tigers vs Dragons Catalans – Source : catalansdragons.com

.

Classement Super League

Round 13 Table

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire