Accueil » Actualité Internationale » Super League » Dragons Catalans : Une belle aventure se termine, une autre se dessine !

Dragons Catalans : Une belle aventure se termine, une autre se dessine !

Les débats entre Dragons et Saints s’étaient interrompus en juin dernier, sur une mémorable déroute des gars du Merseyside en Roussillon. Une discussion que les hommes de Nathan Brown trépignaient de voir reprendre, histoire de montrer à ces Français que leur rancune peut être tenace tout en oubliant que, bien grâce à ces intrigants catalans, ils avaient remporté le League Leader’s Shield au nez et à la barbe d’aussi valeureux Tigers.

Rien ne semblait annoncer une demi-finale dans la bonne ville de St.Helens, pas même aux abords d’un Langtree Park tiédi par le presque roussillonnais soleil de la journée et baigné dans une étrange sérénité qui ne traduisait pas le moins du monde l’importance de l’événement.

Du côté des perpignanais, l’enjeu semblait être différent. Même si la tension n’est pas franchement apparue sur les visages des créatures de sang et d’or, il semblait évident que ces hommes-là avaient les valises sous les paupières et des bagages collés aux semelles. La course folle entamée par les Dracs le 20 septembre dernier, les embarquements-débarquements à répétition, l’omniprésence des tables de massage avaient déjà laissé des traces visibles sur les organismes.

Mais une fois sur le pré, les Dragons Catalans ont d’abord laissé croire qu’ils avaient déposé leurs temporaires séquelles aux vestiaires avant d’enfiler ce maillot noir qui les a vu triompher de Leeds et d’Huddersfield les deux tours de play-offs précédents.

Après d’âpres échanges mais une défense une fois de plus incroyable de la part des garçons bouchers, ce sont les créatures du Président Guasch qui planteront le premier essai de la demi- finale et des mains d’un Morgan qui, une fois de plus la cible d’anglais inquiets de le voir galoper, devra quitter prématurément ses coéquipiers sur blessure.

Les Saints ne se laisseront pas équarrir aussi facilement et deviendront à leur tour les bourreaux de « Sang & Or » rapidement submergés, faute d’avoir pu bénéficier d’un temps de récupération décent. Swift, Manu, Masoe et Percival, à lui seul auteur de la moitié des points des siens, achèveront la bête épuisée et ses espoirs de prendre part à la première finale de son histoire.

Au sortir des vestiaires, on ne lut plus sur les visages des Dragons qu’une immense déception et une fatigue pour le moins inquiétante. Dans les yeux de leurs supporters en revanche brillait une flamme, celle de la fierté et du sentiment d’avoir vécu une inoubliable aventure.

À travers ces exploits catalans survenus au terme d’une saison aux airs de montagnes russes, c’est tout le Rugby à XIII français qui bénéficie d’une image de sérieux et de combativité exemplaires sur la planète Rugby League. Les efforts et l’état d’esprit continus de Laurent, Jérôme, Greg, Thomas, Olivier, Morgan, Jason, Vincent, Benja, Julian, Antoni, Damien sans oublier, bien sûr, Micka, Mathias, William, Jean-Philippe, Fred, Gadwin, Maxime, Joan, Thibaut… sont en passe d’offrir à la France treiziste un avenir des plus heureux.

Mais là n’est pas tout, les efforts des français de Perpignan et de leurs coéquipiers d’outre-frontières ne doit pas jeter le voile sur les magnifiques saisons qu’ont pour leur part produit nos expatriés.
Rémi avec les Roosters, Kévin avec les Rovers, Jaja avec les Bulls et Théo avec les Red Devils sont également pour beaucoup dans le rayonnement actuel du pays au sein de la discipline.

En 2015, de nouveaux mouvements devraient permettre à nos tricolores d’élever notre rugby un peu plus près encore des nations fortes du XIII. Avec le retour de Rémi Casty en Super League, la décision de Kévin Larroyer de rester à Hull après sa période de prêt et les départs de William Barthau pour Londres ou de Mickaël Simon à Wakefield, nombreuses seront les occasions de se montrer fiers de notre XIII bien français.

Fiche technique :

Arbitre : Mr Richard Silverwood / 8.888 spectateurs à Langtree Park

Saint-Helens 30 (12) : Essais (5) : J.Turner (26′) A.Swift (38′) W.Manu (49′) M.Masoe (60′) M.Percival (64′)
Goals : M.Percival (26′, 38′, 49′, 64′) 4/5 Pénalité : M.Percival (56′)

Dragons Catalans 12 (6) : Essais (2) : M.Escaré (22′) M.Oldfield (68′)
Goals : T.Bosc (22′, 68′) 2/2

 –

Saint-Helens : P.Wellens, T.Makinson, M.Percival, J.Jones, A.Swift, L.Hohaia, M.Flanagan, M.Masoe, J.Roby, K.Amor, L.McCarthy-Scarsbrook, L.Thompson, J.Turner Remplacements : S.Soliola, W.Manu, A.Walmsley, G.Richards

Dragons Catalans : M.Escaré, M.Oldfield, B.Pomeroy, V.Duport, D.Millard, T.Bosc, S.Williams, O.Elima, I.Henderson, L.Anderson, Z.Taia, E.Whitehead, G.Mounis Remplacements : J.Lima, É.Pelissier, J.Bousquet, B.Garcia

Téhora Dutenu

Résumé vidéo – Saint Helens vs Dragons Catalans

Source : catalansdragons.com

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire