Accueil » Compétitions » Championnats Amateurs » Féminines » EDF Féminine : Un match nul au goût de victoire !

EDF Féminine : Un match nul au goût de victoire !

Ce week-end avait lieu la deuxième et dernière opposition entre l’Equipe de France Féminine et l’Angleterre. Après une défaite au match-aller, mercredi dernier, (24-04), les Bleues sont sorties la tête haute du Stade Roger Garnung de Biganos, après un match nul (14-14), au goût de victoire !

Voila une dizaine d’années que les équipes de France et d’Angleterre de Rugby à XIII féminin se rencontrent et jamais les tricolores n’avaient réussi à battre ou à faire match nul avec les sujettes de sa Gracieuse Majesté.

Depuis ce samedi 20 juin 2015, à Biganos et devant un nombreux public conquis, il n’en sera plus ainsi vu que les équipes en présence se sont quittées sur un score de parité de 14 à 14, qui représente globalement bien la physionomie du match.

En ayant sans nul doute tiré les leçons du premier test match joué ce mercredi à Tonneins, les françaises allaient en effet livrer une première mi-temps de toute beauté. Résistant aux assauts anglais, les protégées de l’entraîneur Laurent Dupuy inscrivaient deux pénalités aux 8 ème et 20 ème minutes par Elisa Ciria suite à des fautes anglaises sur placages hauts.

C’est à la 32 ème minute et à la suite d’un joli mouvement collectif , que Mélanie Jean marquait le premier essai du match.

Trois minutes plus tard, Anaïs Mikalef récupérait un ballon botté par Elisa Ciria et s’effondrait en terre promise au grand dam de la défense anglaise. Cet essai transformé conduisait à un score de 14 à 0 à la mi-temps en faveur des françaises face à des anglaises pratiquant le jeu très physique qu’elles affectionnent mais trouvant en face d’elles des joueuses ayant beaucoup de répondant.

Autant la première mi-temps fut française, autant la deuxième devait être anglaise, même si à la 60 ème minute Elisa Ciria aurait pu tuer le match en marquant un essai, sauf que par malheur et sous la pression de la défense anglaise, le ballon lui échappa des mains alors qu’elle était sur le point d’aplatir.

Le premier essai anglais était marqué à la 44 ème minute par Carrie Roberts suite à un surnombre en bout de ligne fatal à la défense française.

Le match était alors équilibré mais à la 68 ème minute, les anglaises trouvaient à nouveau la faille face à des françaises semblant subir un passage à vide et scoraient grâce à Amy Hardcastle.

A la dernière minute du match, les anglaises faisaient preuve d’un courage exemplaire et marquaient un troisième essai par Carrie Roberts. Si celui-ci avait été transformé, l’Angleterre battait la France à la dernière seconde.

Le score final de 14 à 14 reflétait bien la grande qualité d’un match où chaque équipe a eu finalement sa mi-temps. Les Dieux du Rugby à XIII avaient certainement décidé que dans une telle confrontation où les joueuses se sont dépensé sans compter, il n’y aurait pas de vaincues !

Au terme de la rencontre, l’entraîneur Laurent Dupuy témoignait de sa légitime satisfaction : « On a travaillé pour gagner la bataille du milieu car on était un peu passé à coté à Tonneins, et ça a payé. Je suis très fier de mes filles car ce qu’elles ont fait aujourd’hui est grand pour le Rugby à XIII Français et à partir de maintenant elles ne doivent plus faire de complexe face à l’Angleterre ».

J-P BRUN

Retrouvez le match dans son intégralité

 

Revivez la rencontres en images

Crédit : Mike Surlevif

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire