Accueil » A la une » ELITE 1 : Coup d’oeil sur la 13è journée!

ELITE 1 : Coup d’oeil sur la 13è journée!

Théo Bonneriez a pris le meilleur sur Olivier Arnaud, mais d’assez peu.
Crédit MM

LEZIGNAN – AVIGNON 28-20

Mi-temps 22-4

Arbitre Kevin Delarose

Lézignan : 5 essais Th. Lacans (8, 20), Bonneriez (15), Gouzy (34), A. Miloudi (41), 3 T A. Miloudi (8, 15) et Tribillac (41), 1 pénalité A. Miloudi (28).

Avignon : 4 essais Rey (3), Tanginoa (50), Delor (60), Domic (68), 2 T O. Arnaud (60, 68).

LEZIGNAN : V. Ferret – Sasha Dumontet, Bouregba, Bonneriez, Gouzy – (o) A. Miloudi, (m) Th. Lacans – Bartuziak, M. Benausse, Y. Tisseyre – Leary, Gregorius – Ors.

Sont entrés en jeu Fl. Bousquet, Jamil, Tribillac, Li. Albert.

SOA : Rey – Melhout, Domic, Tanginoa, Mallem – (o) O. Arnaud, (m) Andreu – Navarro, F. Jullien, Mendy – Delor, Pourret – V. Comtat.

Sont entrés Durandal, Maxime Arnaud, M. Romano, R. Ganz.

Si d’entrée, au bout d’une 40/20, Rémy Andreu ouvrait le chemin de l’essai à Corentin Rey, intercalé, en suivant le FCL posait sa patte sur la rencontre.

Thomas Lacans prenait la tangente, Dorian Gouzy débordait au bénéfice de Théo Bonneriez, Lacans partait victorieusement derrière un tenu, et Gouzy battait la défense provençale dans un étroit couloir.

A la reprise, Amine Miloudi interceptait pour inscire un essai de 80 mètres, puis Avignon s’invitait au bal de l’offensive : Tanginoa marquait en force, Luc Delor profitait du service soigné de Vincent Comtat, et Jesse Domic, sur une aile, offrait aux siens le point du bonus, consolation amplement méritée, pour une équipe visiteuse ayant pour une fois deux Arnaud dans ses rangs : Olivier, dont c’était le retour, et Maxime, le novice.

Lézignan avait également le sien, Sasha Dumontet.

Retours concluants

Bastien Canet, blessé à une cheville à son domicile, quelques jours plus tôt, était forfait, samedi à Perpignan, comme Jordan Flovie, en face, à l’arrêt pour cinq semaines environ Th. Lacans – suite à une luxation de l’épaule, mais Nabil Djalout, explosif à souhait, et Amar Sabri, ont marqué leur retour par un essai chacun.

Ça va Geoffrey

Geoffrey joue à Carcassonne, Valentin à Saint-Estève XIII Catalan, mais le premier se nomme Zava, et l’autre Zafra. Pour le Carcassonnais, qui à l’inverse du Catalan, a joué samedi, ça va fort, après l’ample victoire de son équipe, à Perpignan.

Absents

Limoux s’est présenté à Albi sans Benjamin Vergniol (doigt fracturé), Ryan Stig (entorse de la cheville), Maxime Herold (travail), Valentin Yesa (déchirure à la cuisse), Lucas Vergniol (suspendu), Paul Barbaza, qui doit patienter encore un mois, et Mickaël Rouch.

Mais Allan Torreilles, Thomas Lasvenes, Mourad Kriouache, Mathieu Mayans, étaient de retour. Une balance insuffisamment équilibrée pour espérer déjouer les plans d’Albi, malgré les généreux efforts déployés en seconde mi-temps.

Cousins

Si Luc Franco a affronté son cousin Romain, samedi à Brutus, il n’en a pas été de même pour Vincent Albert, car en face Lucas était retenu avec les Dragons Catalans, un peu plus tard, jolie performance à la clé.

Luc, formé au XIII Catalan, comme Romain, a été le plus heureux des deux, et Vincent a épaté la galerie.

Essais

Avec un doublé à son actif, Nittim Pedrero est désormais le seul dauphin de Romain Franco, au classement des marqueurs d’essais.

19 : R. Franco (St Estève XIII Catalan)

12 : Pedrero (Albi)

11 : J. Flovie (St Estève XIII Catalan)

10 : Gregorius (Lézignan), M. Carrasco (Villeneuve/Lot)

9 : A. Miloudi (Lézignan), Goffin (Villeneuve/Lot), Thérond (Toulouse), Soubeyras (Carcassonne)

Toulouse Olympique Broncos a régalé.
Crédit Bernard Rieu

Paroles

De Théo Bonneriez, centre de Lézignan : “Nous avions envie en première mi-temps, avan de libérer exagérément le ballon après la pause, Avignon ayant su en profiter”.

De Lucien De Macedo, entraîneur assistant d’Avignon : “Nous avons souvent confondu bitesse et précipitation en première période, alors qu’en seconde nous avons complété nos chaînes et assuré du soutien”.

De Vladica Nicolic, troisième ligne de Villeneuve/Lot : “Le top 6 est assuré, nous visons désormais le top 4, en espérant que Pita Godinet nous rejoigne au plus vite. Il s’est vite adapté, c’est notre plaque tournante, et les jeunes sont performants, tout le monde travaillant dur aux entraînements”.

De Benoît Albert, entraîneur de St Estève XIII Catalan : “L’équipe était très jeune, nous avons été contraint de la réorganiser suite à la blessure au genou de Robin Brochon, et Carcassonne a fait la différence en début de seconde période sur des exploits personnels, alors que de notre côté nous avons commis trop de maladresses”.

De Maxime Grésèque, entraîneur de Limoux : “Nous sommes passés à côté dans la deuxième moitié de la première période, ayant été exagérément attentistes. Après la pause, dès que nous avons mis la main sur le ballon nous avons été dangereux, mais à 24-30 nous avons manqué deux occasions d’essais”.

Jayson Goffin et Villeneuve-sur-Lot ont eu du mal à arraisonner Palau.
Crédit Raymond Joseph Franques
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire