Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Elite 1 : Lézignan, impérial, s’offre le derby

Elite 1 : Lézignan, impérial, s’offre le derby

L’équipe de Lézignan-Corbières dans son antre mythique du Moulin n’a laissé aucune chance, hier, à des Carcassonnais dépassés. Lézignan l’emporte 22 à 6.

Après la surprenante défaite des Lézignanais dans le Comminges, un doute subsistait. Accident de parcours ou faiblesse de l’équipe des Corbières. Avec le test face au mastodonte carcassonnais, les “vert et blanc” allaient savoir où ils en étaient. Un temps excellent, un public nombreux, peu de vent, tout était réuni pour un grand derby.

Dès l’entame, on a senti que le duel allait être de qualité. Dans un engagement total, pour ceux qui pensaient que Carcassonne et son énorme pack allaient tout emporter, c’était la surprise. C’est Lézignan, dès le début du match, qui va mettre une pression de tous les instants sur le champion de France. Appliqués, percutants, mais aussi inspirés et vifs, les Lézignanais vont durant 30 minutes donner une petite leçon à leur adversaire. En dehors du match, Carcassonne cumule fautes et indiscipline. Lézignan en profite et démarre fort. Une pénalité jouée à la main par Maloney va déclencher une attaque des “vert et blanc”. Jean-Baptiste Bousquet, mis dans l’intervalle, ouvre ainsi le score. Carcassonne semble amorphe et tombe dans l’indiscipline. Les vert et blanc en profitent. Un petit jeu au pied de Tribillac offre une opportunité bien exploitée par Bonneriez. Les locaux continuent leur pression et ça paie à nouveau. D’un jeu au pied judicieux, Monclus met les défenseurs carcassonnais en difficulté.
L’hésitation profite à Antoni Maria. Lors des 10 dernières minutes, les Carcassonnais se reprennent en mettant un peu plus d’agressivité mais restent muets en attaque. 16 à 0 à la pause, le public est bluffé.

Au retour des vestiaires, les choses ne changent guère pour les Carcassonnais. C’est encore Lézignan qui va faire la différence. Maloney joue au pied par-dessus la défense, deux Canaris se trouent. Tribillac récupère et file en dame. Carcassonne doit attendre l’heure de jeu pour trouver enfin une faille sur un jeu aux pieds de Franck pour Bitigri. Les Carcassonnais jouent leur va-tout mais les Lézignanais ne cèdent pas et gèrent bien le match. Maloney ajoute même une pénalité qui enlève tout espoir de point de bonus à Carcassonne.

Lézignan 22 Carcassonne 6

A Lézignan. Stade du Moulin.

Mi-temps : 16-0.

Arbitre : M. Vincent.

Pour Lézignan : 4 essais Bousquet (6), Bonneriez (16), A. Maria (23), Tribillac (48) ; 2 transformations, 1 pénalité (70) Maloney.

Pour Carcassonne : 1 essai Bitigri, 1 transformation Herrero.

Cartons jaunes : à Carcassonne, Albérola (21), Bouregba (72) ; à Lézignan, L. Albert (72).

Lézignan : Monteil, J. Flovie, Bonneriez, J.-B. Bousquet, F. Flovie, Maloney, Monclus, Tort, Ors, L. Albert, Tribillac, A. Maria, Baitiéri ; F. Maria, Malfaz, Cuellard, M. Bousquet.

Carcassonne : Franck, Gamparo, Bitigri, Albert, Soubeyras, Herrero, Albérola, B. Escamilla, Artiga, Canet, Serulevu, Bouregba, R. Khédimi ; Lopez-Buttignol, Dauliac, Mulhall, A. Escamilla.

Source : L’Indépendant

Source : Facebook Carcassonne XIII

Source : Facebook Carcassonne XIII

Source : Facebook Carcassonne XIII

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire