Accueil » A la une » ELITE 1 : Lézignan et Limoux “cartonnent”

ELITE 1 : Lézignan et Limoux “cartonnent”

– Lézignan – Toulouse Broncos 68-16

Mi-temps 40-0.

Arbitre M. Drizza.

Lézignan : 12 essais Grégorius (2, 26), Lilian Albert (7, 13, 51), P. Nègre (23), Sarda (30, 65), Tort (33, 78), Bouregba (60), Amila (70), 10 transformations Benausse.

Toulouse : 3 essais Ramirez (41), L. Hulme (48), Cousin (56), 2 transformations Gruppi.

 LÉZIGNAN : Stacul, Sarda, Bouregba, Grégorius, Tort, (o) Benausse, (m) “Pilou” Bourrel – Mencarini, Waeldo, Y. Tisseyre – Amila, Lilian Albert – Ors.

Sont entrés en jeu  : Tualima, Ti. Grandjean, P. Nègre, John Boudebza.

TOULOUSE : Thérond, Ramirez, Cousin, Fourquet, Sabbour, (o) Pallarès, (m) Gruppi – K. Bentley, Bouscayol, Palumbo – Bianchini, Lewis Hulme – Bertolas.

Sont entrés : Tramier, Rachid, Raimondo, Vasseur.

Jamal Fakir, le coach lézignanais faisait certes un tantinet la fine bouche (“Mes joueurs ont su réagir à mon premier message, mais ils n’ont pas bien écouté celui de la mi-temps, et   nous gagnons la deuxième période de justesse, rappelant un  peu trop le match aller à Toulouse, alors que je pousse mes joueurs à rester impliqués durant 80 minutes”), mais reste que Lézignan a plutôt bien récité sa leçon, hormis l’entame du second acte. Sous l’impulsion notamment de Lilian Albert, les Audois n’ont en effet laissé que des miettes à des Haut-Garonnais trop vite dépassés.

20 points de coups de pied à l’actif du Lézignanais Maxime Benausse.

– Limoux – St Gaudens 58-6

Mi-temps : 22-6.

Arbitre M. Poumès.

Limoux : 10 essais Lautu (9, 48), R. Péault (21), Brice Péna (24, 45), Yésa (37), Th. Lasvenes (50), Torreilles (64), Gonzalez-Trique (67), Murcia (72), 8 transformations (21, 37, 45, 48, 50, 64, 67, 72), 1 pénalité (22) Th. Lasvenes.

St-Gaudens : 1 essai Dumas (1), 1 transformation Dumas.

Carton jaune à St-Gaudens : Chanet (22).

LIMOUX : Th. Lasvenes, R. Péault, Ma. Mayans, Latu, Béteille, (o) Torreilles, (m) Murcia – Yésa, S. Teixido, Barbaza – Rouch, Edwards – Gonzalez-Trique.

Sont entrés Fl. Bousquet, Bonillo, Torregrosa, Brice Péna.

SAINT-GAUDENS : Lucas, Arreou, Reveillon, M. Stefani, J. Stefani, (o) Chanet, (m) Dumas – Coyle, Watsjer, Williams – Trescasa, Sentenac – Viscay.

Sont entrés Barat, Caparros, Talazac.

Sans Brad Wall, sauveur de l’équipe une semaine plus tôt à Villeneuve sur Lot, victime d’une entorse de la cheville, Cyril Moliner, Kuni Minga, Jean-Baptiste Bousquet, déjà absents dans le Lot-et-Garonne, comme Quemener (coup sur la crête iliaque) et Karl Château (tibia), Saint-Gaudens n’était pas de taille à lutter avec un adversaire au sommet de son art, ou presque.

Certes, Williams, Josh Coyle, Valentin Dumas, notamment, redoublèrent d’efforts, mais à l’instar de “Mika” Murcia et Mathieu Mayans, Edwards, Lautu, les Audois multipliaient les bons coups pour dessiner une ample victoire.

 

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire