Accueil » A la une » France 2025 : la Coupe du Monde chez vous

France 2025 : la Coupe du Monde chez vous

Avec plus de 100 matches opposant des sélections nationales venues des 5 continents, avec plus d’1 million de spectateurs venus du monde entier (40 % de France et 60% de l’étranger), ce grand évènement sportif international sera synonyme de retombées économiques et touristiques pour l’ensemble des territoires qui accueilleront les compétitions.

Reposant sur des dimensions populaires et familiales historiques, le Rugby à XIII promet une Coupe du Monde 2025 ouverte à tous les publics et particulièrement festive.

La comité d’organisation France 2025, lance ce jour l’Appel à Manifestations d’Intérêt ouvert à tous les territoires dont le processus et le calendrier de sélection se présente comme ceci :

20 juillet 2021 : lancement d’un Appel à Manifestations d’Intérêt ouvert à tous les territoires

21 juillet – 6 septembre : échanges avec tous les territoires intéressés

6 septembre 20 heures : date limite pour l’envoi des dossiers de candidature

7 – 10 septembre : analyse des candidatures reçues et pré-sélection

13 – 20 septembre : échanges avec ces territoires pour mise en cohérence avec la logique d’organisation des compétitions et notre business plan

22 septembre : finalisation de notre sélection et intégration à notre dossier de candidature, information des collectivités territoriales retenues par le Comité d’Organisation

A l’issue de la décision par l’IRL d’attribuer ou non à la France l’organisation de la Coupe du Monde 2025, notification officielle des collectivités par le Comité d’organisation

1 mois après la décision, organisation d’un séminaire de travail avec les représentants de tous les territoires retenus pour poser la méthode de travail pour co-construire les évènements et le calendrier de préparation.

Structuration des dossiers de candidature

Chaque territoire devra préciser le ou les compétitions pour lesquelles il candidate. Il s’engage à désigner au maximum deux contacts pour être l’interlocuteur du Comité de candidature pendant le processus.

Les stades devront proposer une capacité d’accueil de 5.000 places assises au minimum (jusqu’à plus de 50.000 pour la finale Hommes). Les arenas qui accueilleront les compétitions en fauteuil devront proposer une capacité d’accueil de 1.000 place au minimum (jusqu’à plus de 5.000 pour les finales).

Pour télécharger le fichier du processus de sélection des territoires hôtes cliquez sur le lien ci-dessous.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire