Accueil » Compétitions » Championnats Amateurs » Division Nationale » Hélène SIRGUE : “Avant, je faisais de la photo par intérêt, mais le XIII y a donné de l’importance.”

Hélène SIRGUE : “Avant, je faisais de la photo par intérêt, mais le XIII y a donné de l’importance.”

Cette semaine, la FFR XIII souhaite une nouvelle fois mettre en avant une personnalité féminine du monde du XIII. Après Agnès BAURIERES, arbitre passionnée, nous allons vous présenter Hélène SIRGUE, qui oeuvre tous les week-ends le long des lignes de touche, objectif à la main, rendant un réel service aux clubs et au rugby à XIII français.

Premièrement, comment avez-vous connu le Rugby à XIII ?

Hélène : J’ai intégré le XIII il y 3 ans en inscrivant mon fils en Minimes, nous cherchions absolument à ce qu’il fasse un sport collectif et il a rejoint ses camarades de sa classe treizistes.

Décrivez-nous vos différentes activités ?

Hélène : Je vais tous les week-ends assister à l’intégralité des rencontres Minimes, Cadets, Juniors, Seniors et parfois même aux tournois des Ecoles de Rugby. La seule limite c’est le calendrier.

Je recherche des images qui répondront aux besoins des clubs du Tarn, à savoir Réalmont, Lescure et Albi, afin notamment d’alimenter leurs réseaux sociaux.

Je prends à coeur mon rôle de Community Manager en publiant les photos le plus rapidement possible, en commentant les matchs en direct, et j’annonce également les rencontres à venir.

Avec un vrai suivi, on remarque que l’audience des clubs, sur les réseaux sociaux, ne cesse d’augmenter, ce qui me pousse à continuer. Les supporters treizistes sont de plus en plus habitués à se rendre sur les réseaux sociaux pour trouver différentes informations. Cela permet également de créer des contacts et des relations avec d’autres clubs, comme Lézignan, Toulouse ou Carcassonne par exemple.

Je travaille également pour la Commission d’Arbitrage de la FFR XIII, avec son président, Thierry Alibert. Je réalise des montages photos et vidéos pour les différentes formations d’arbitres.

D’où vient ce goût pour le métier de reporter ?

Hélène : Initialement je suis déléguée médicale.

Mais ma passion reste la photographie et la communication, et en intégrant le Treize à tout cela j’ai tout de suite eu envie de promouvoir ce sport. Je suis la première à admirer les prestations et les performances des joueurs.

Avant, je faisais de la photo par intérêt mais le treize y a donné de l’importance.

En tant que bénévole, où trouvez-vous la motivation pour réaliser tout ce travail ? 

Hélène : Je trouve la motivation dans ma passion pour le rugby à XIII, et je me suis beaucoup attachée aux joueurs, car ils sont demandeurs d’être représentés en photo. Je me fais un devoir, même une mission, de prendre les joueurs en considération.

Pourquoi vous intéressez-vous également à la Commission d’Arbitrage ?

Hélène : Car tout le travail reste à faire, notamment dans le domaine de la communication. Depuis l’arrivée de Thierry Alibert, l’objectif est de revaloriser le relationnel entre joueurs et arbitres, et cela passe par des réunions, un travail de communication… Au treize, comme dans tous les sports, il y a des règles. Notre mission est de faire comprendre que le travail de la commission est réalisé avec eux et surtout pour eux.

Je m’entends bien avec Thierry, et j’aime contribuer à faire progresser l’arbitrage et son image auprès des licenciés. Car nous sommes en manque d’arbitre et parfois je les plains les week-ends.

Quels sont vos objectifs ?

Hélène : J’ai envie de continuer ce que je fais. L’objectif principal c’est de promouvoir le rugby à XIII avec ce que je sais faire, la photo, la communication et la vidéo.

A terme, j’aimerais vraiment que les clubs voient l’intérêt de la communication dans leur développement et dans leur démarche de professionnalisation.

moipixpourgeoffroy
Même en photo Hélène reste derrière l’objectif

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comment (1)

Laisser un commentaire