Accueil » A la une » Ille au-dessus du lot à Villeurbanne

Ille au-dessus du lot à Villeurbanne

LYON-VILLEURBANNE – ILLE 0-48

Mi-temps 0-12

Arbitre M. Matter

Ille-sur-Têt : 8 essais Lapierre (10, 44), S. Cordoba (25, 58), Soula (64), Tr. Margalet (69), Jason Arasa (75), Burghoffer (78), 7 T et 1 pénalité Soula.

Quatre essais dans le dernier quart d’heure, dont trois lors des dix ultimes minutes : le final des Maraîchers a été époustouflant, samedi à Villeurbanne, où les locaux n’ont existé qu’en première période.

Plus mobile que son rival, le pack catalan a tenu la baraque face à une défense aux aguets, lors d’un premier acte où la puissance de feu de l’attaque a, pour sa part, offert les prémices de l’enfer qui, plus tard, attendait les “Verts”.

Avec, d’abord, Jordi Pacouil comme maître artificier au bénéfice de Renaud Lapierre, judicieusement intercalé.

Le ton était ainsi donné, et Thibaut Margalet combinait avec son frère Tristan au profit de Sylvain Cordoba.

Après la pause, la résistance lyonnaise s’essoufflait, piégée une première fois par Lapierre, feintant la passe pour mettre deux défenseurs hors d’état de nuire, puis une deuxième quatre minutes plus tard, quand Cordoba grillait la politesse à deux Lyonnais.

Moral en berne, LVR accusait davantage encore le coup sur la fin : Mathias Soula concluait en coin une offensive générale des trois-quarts visiteurs, Tristan Margalet y allait de son essai, Lapierre fixait adroitement en direction du jeune Jason Arasa, et Nicolas Burghoffer terminait le travail d’artiste d’une formation intouchable, car habile à contourner le mur dressé par sa rivale. Un mur dans un premier temps fissuré, avant de carrément s’écrouler.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire