Accueil » A la une » Jean-Pierre Sagnette : “Une compétition dense et indécise”

Jean-Pierre Sagnette : “Une compétition dense et indécise”

Le championnat de France d’Elite 1 version 2019/2020 débute demain par un tour de Magique Week-End au stade Albert-Domec à Carcassonne.
Samedi et dimanche, la première journée de compétition sera ainsi une succession de cinq confrontations passionnantes et établies selon le classement final de la saison écoulée (le 10e contre le 9e, le 8e contre le 7e et ainsi de suite jusqu’au face à face entre le 2e et le 1er). Pour l’occasion, une victoire attribuera quatre points et non pas trois.

Toutes ces rencontres seront intégralement retransmises en direct sur viàOccitanie, la chaîne de la TNT qui est le nouveau diffuseur pour trois ans des principaux matches de XIII sur le sol français.

Deux bonheurs n’arrivant jamais seul, la course à la succession de Saint-Estève XIII Catalan, le champion 2019, s’annonce plus ouverte et indécise que jamais. « Toutes les équipes se sont renforcées et ont fait des efforts de recrutement, acquiesce Jean-Pierre Sagnette, le co-président de Villeneuve. De plus en plus d’équipes se sont rapprochées du Top 4 et peuvent prétendre aux barrages donc aux six premières places. Cela va rendre la compétition à la fois dense et indécise. Les faux-pas à domicile vont coûter cher.»

Pour retrouver son lustre passé (9 titres de champion et 9 coupes de France), le club lot-et-garonnais a beaucoup et bien recruté.
Mais il s’est surtout inscrit dans une stratégie qui est un indicateur fort de l’évolution positive des clubs de l’Elite. « Nous avons traversé de grosses difficultés, reconnaît Jean-Pierre Sagnette. Nous avons fait le dos rond au cours des cinq dernières saisons. Nous nous sommes restructurés au niveau sportif et administratif et nous avons dynamisé notre formation. Forts de ces nouvelles bases très saines, nous ne nous en cachons pas, nous visons cette saison la 4e place pour disputer un barrage à domicile. »
Les Léopards d’Aquitaine ont aussi élargi leur territoire et brisé le carcan des vieux clivages. Par l’entremise du très actif Patrick Mauri, son autre vice-président qui est aussi partenaire du SU Agen via son cabinet d’expertise comptable, Villeneuve XIII s’est rapproché de « ses cousins quinzistes. » Il accueille même quelques juniors de Sainte-Livrade XV dont l’un deux a même décidé de signer un contrat de stagiaire.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire