Accueil » A la une » La maîtrise des Roosters !

La maîtrise des Roosters !

Crédit AAP

Ce n’était pas la plus belle des demi-finales, mais assurément une des plus intensément disputées. Et parfaitement maîtrisée par des Roosters efficaces en attaque et, peut-être surtout, supérieurement organisés en défense. Capables, aussi, de rester zen une fois que Cameron Smith eut permis au double mètre Asofa-Solomona, de remettre le Storm dans le match (8-6, 51è).

Un Storm qui, dix minutes plus tard, rata une belle occasion de passer enfin devant au score, lorsque Cameron Munster sollicita Kenny Bromwich.

Car, en suivant, si Boyd Cordner ne parvenait pas à ses fins, d’un rien (63è), Angus Crichton, pour sa part, réalisait un superbe duo avec Cooper Cronk, Siosiua Taukeiaho, au relais de son demi-de-mêlée, amenant l’essai de James Tedesco. A douze minutes de la fin, le “planchot” parlait de lui-même (14-6), le sort du “preliminary final” était scellé.

Et on ne peut que saluer l’immense mérite de Cordner, Cronk, Tedesco, Daniel Tupou, joueurs de base d’un ensemble à la fois costaud et joueur, que Melbourne, en dépit des qualités exprimées par Ryan Papenhuyzen, Dale Finucane, et surtout l’Amiral Nelson Asofa-Solomona, ne put contenir.

Un match de lutteurs débuté par l’échange d’amabilités entre Taukeiho et Asofa-Solomona, priés d’aller calmer leurs ardeurs sur le bord du terrain pendant dix minutes. Puis bientôt dominé par Sydney Roosters, une fois que Tupou eut cueilli admirablement un ballon aérien pour le libérer adroitement en direction de Cordner dans l’en but adverse.

8-0 à la pause bière, avec les deux pénalités de Latrell Mitchell, ce n’était pas cher payé, compte-tenu de la démonstration de force offerte par les hommes de Trent Robinson, mais ensuite la défense des Roosters fit merveille l’espace des dix premières minutes du second acte.

La neuvième finale de Cronk

Melbourne aurait pu y croire après l’essai d’Asofa-Solomona, mais plus tard (57è), Justin Olam eut beau voler la balle sur la tête de Munster, le “bunker” de l’assistance vidéo en décida autrement.

Pas de tournant du match en faveur du Storm, donc, la suite des évènements n’ayant fait que confirmer la suprématie de l’équipe qui se frottera à Canberra en finale, le 6 octobre.

Une sortie en apothéose pour le futur retraité Cooper Cronk, qui disputera pour l’occasion sa neuvième Grand Final (dont sept avec… Melbourne) ?

Seuls, jusqu’ici, Norm Provan et Brian Clay, tous les deux avec St George dans les années cinquante-soixante, avaient fait mieux, avec dix finales à leur inestimable palmarès.

ROOSTERS – MELBOURNE 14-6

Mi-temps 8-0

32 814 spectateurs au Sydney Cricket Ground

Roosters : 2 essais Cordner (14), Tedesco (68), 1 T (68) et 2 pénalités (1, 32) Mitchell.

Melbourne : 1 essai Asofa-Solomona (50), 1 T Cameron Smith.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire