Accueil » A la une » Le forcing des Dragons

Le forcing des Dragons

Yaha : et de quatre !
Crédit Jean Roig

Leeds et sa classe biberon (Tom Holroyd 18 ans, Jack Walker 19, Mikolaj Oledzki et Cameron Smith 20), son jeu incisif, sa propension à jouer au large, son fort des halles Konrad Hurrell, a causé les pires tourments à des Dragons heureusement bien armés devant, avec Brayden Wiliame comme constructeur derrière, Fouad Yaha comme finisseur, et l’inimitable chien de garde qu’est Sam Tomkins.

On n’aura garde d’oublier que les Catalans possèdent avec Lucas Albert et Alrix Da Costa, deux jeunes et super talonneurs, ce qui n’était pas de trop pour contrarier des Rhinos ayant eu le mauvais goût d’entrer les premiers en action. Passe allongée pour Hurrell, essai Handley. Sautée de trop de la part de Tony Gigot, essai de 90 mètres du même ailier anglais. 0-12, ça vous jette un froid.

Mais sur une passe au pied d’Albert, Tomkins est pris à cinquante centimètres du bonheur. Tenu, et Yaha gicle pour la première fois. Le problème, c’est que les Rhinos continuent d’aller à la corne, et surtout ils envoient du jeu. Richie Myler passe, Hurrell marque. 6-16, aïe !

Comme Lucas Albert jusqu’à la 50è minute, Alrix Da Costa a été ensuite épatant.
Crédit Jean Roig

Et sans le plaquage de Julian Bousquet, Brad Dwyer filait à l’essai. Ca va mieux quand Gigot alerte Wiliame : passe express pour Yaha. Matt Whitley, sur service de Gigot, se contente de friser l’en but anglais, puis Lucas Albert allonge divinement le bras, et on se contente du score de parité quand la première des deux sirènes retentit.

Le suspense, lui, perdure dès la reprise. Tomkins n’est pas loin de marquer mais une passe sautée sourit à Handley, et il faut le ménage à trois entrepris par Matty Smith, Tomkins, Wiliame, pour voir Yaha tripler la mise.

22-20, les Dracs sont devant pour la première fois de la soirée car Tomkins transforme du bord de la touche. Sur une “neige” de Matty Smith, Gigot inscrit un essai refusé par la vidéo pour hors-jeu, puis Tomkins empêche Hurrell de marquer, et enfin Matty Smith alerte son inimitable arrière : splendide passe pour Yaha, au quatrième ciel.

On tremble jusqu’au bout, mais comme à Hull une semaine plus tôt, les Dragons ont fait front, mental d’acier personnifié par Rémi Casty, toujours aussi précieux.

Comme l’est déjà Sam Kasiano, qui en onze minutes de jeu (29è-40è), a donné un aperçu de son talent : non seulement il envoie du bois, mais en plus sa passe est belle.

Vivement la prochaine fois !

DRAGONS – LEEDS 26-22

Mi-temps 16-16

Arbitre Robert Hicks

8 220 spectateurs

Dragons : 5 essais  Yaha (18, 31, 59, 72), Lu. Albert (36), 3 T S. Tomkins (18, 36, 60).

Leeds : 4 essais Handley (3, 12, 48), Hurrell (25), 2 T (3, 12) et 1 pénalité (68) Sutcliffe.

Carton jaune à Leeds : Ferres (34).

Dragons : S. Tomkins, Yaha, Langi, Wiliame, Tierney, (o) Gigot, (m) Matty Smith, Casty, Lu. Albert, Ju. Bousquet, Edwards, Whitley, Goudemand

Sont entrés en jeu : A. Da Costa, A. Maria, Baitieri, Kasiano

Leeds : J. Walker, T. Briscoe, Watkins, Hurrell, Handley, (o) Sutcliffe, (m) Myler, Peteru, Dwyer, Oledzki, Cam Smith, Ferres, Merrin

Sont entrés : Parcell, Singleton, Jones-Buchanan, Holroyd

“Godzilla” dans ses œuvres
Crédit Jean Roig
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire