Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Le SO Avignon XIII, un club formateur tourné vers la Super League !

Le SO Avignon XIII, un club formateur tourné vers la Super League !

Après Albi XIII et son rapprochement avec les Rhinos de Leeds, zoom sur le SO Avignon XIII, un des meilleurs clubs formateurs de France qui a signé en juin 2015 un partenariat avec les Warrington Wolves.  Ce dernier a notamment permis aux jeunes vauclusiens Yoan Veve et Benjamin Jullien de suivre un premier stage de perfectionnement de 3 mois au sein du image005prestigieux club anglais alors que des jeunes avignonnais partiront à nouveau découvrir les structures professionnelles de Warrington.

Plus d’une année après, Renaud Guigue (entraîneur du SO Avignon XIII), Benjamin Jullien (international français évoluant chez les Warrington Wolves) et Yoan Veve (joueur du SO Avignon XIII) sont revenus sur l’utilité de ces relations avec les clubs professionnels de Super League.

Renaud Guigue, entraîneur des Bisons : “Grâce à ces échanges, nous envoyons nos jeunes à potentiel chez les Warrington Wolves. Ils partent s’aguerrir en découvrant le monde professionnel pendant que de jeunes joueurs Anglais comme Daniel Murray viennent en France essayer un championnat différent et développer leurs qualités individuelles. Ils apprennent également une philosophie différente avant de revenir par exemple en Super League. Ainsi les joueurs des deux clubs progressent”.

Cette année, nous devrions envoyer 3 ou 4 joueurs prometteurs. Animés par cette motivation supplémentaire, les jeunes joueurs sont concentrés toute la saison pour bénéficier du voyage. Au Royaume-Uni, ils vont jouer avec les U19 ou les U23 selon leur âge. Cela récompensera leur travail fourni.”

“Toutefois, il faut rappeler que nous entretenons de très bonnes relations avec les Dragons Catalans et avec Thierry Dumaine, entraîneur de l’équipe Academy U19 des Dracs. La preuve en est avec les départs par exemple de Tony Gigot ou Fouad Yaha les saisons passées, qui évoluent maintenant avec le club de Super League“.

profilEn juin 2015, Benjamin Jullien a suivi le stage de perfectionnement tout en intégrant l’effectif professionnel du club anglais. En fin de saison, le jeune international français était à deux doigts de participer aux finales de Super League et de Challenge Cup à tout juste 21 ans. Il revient sur son parcours : “J’ai débuté à l’Ecole de Rugby de Barbentane avant d’intégrer le SO Avignon XIII de cadets à l’équipe Première. A 18 ans, j’ai évolué 6 mois en Australie avec la réserve des Brisbane Broncos chez les Wynnum Manly Sea Eagles.”.

“L’été dernier, Warrington m’a demandé. Je visais alors un contrat professionnel. Je me suis entraîné les premières semaines avec le groupe et jouer le week-end avec les North Wales Crusaders en League One. Puis j’ai eu la chance d’intégrer officiellement l’équipe première. Cette année, ,nous avons participé aux 2 finales, ce qui me permet d’engranger énormément d’expérience même si je n’ai pas pu être sur le terrain. Au final, j’ai appris à donner plus sur le terrain et en-dehors. Ici, je vis pour le Rugby avec la mentalité de progresser. Humainement, j’ai connu un très bel accueil avec de nouvelles rencontres et affinités. Nous sommes reconnus dans la rue car le club fait partie de la ville, alors nous parlons régulièrement avec les passants qui sont nos supporters“.

Benjamin nous donne son avis sur une telle collaboration: “Elle permet d’envoyer les jeunes vers le monde professionnel. Ainsi, le joueur découvre la dureté de ce qu’il faut donner pour réussir. Dans cet autre monde, on part pour progresser. Au final, c’est bénéfique pour les clubs ainsi que pour le XIII de France et les équipes jeunes.

Yoan Veve, jeune Bison de 20 ans, a bénéficié du partenariat et du stage de perfectionnement avant de revenir jouer en France.

Il conclut : “J’ai participé au doublé historique 2015 des Juniors du SO Avignon XIII en Coupe et en Championnat. Ensuite, je suis parti deux étés de suite chez les Warrington Wolves dans le cadre du partenariat pour suivre le stage de perfectionnement alors que Benjamin y est resté. Tous les matins, je me suis entraîné avec les professionnels avant de retrouver les jeunes le soir et les week-ends. J’ai ainsi découvert toutes les particularités du professionnalisme avec les belles structures, le kiné, la piscine, la vie dans un campus, les salles de musculation et la cantine… J’ai également pu jouer quelques matchs avec les U23. J’ai ainsi cotoyé des joueurs que je ne voyais qu’à la télé. Il fallait alors apprendre à travailler dur et régulièrement. Cela m’a marqué avec la naissance de nouvelles amitiés et une vie plaisante en-dehors des terrains. Plus tard, d’autres joueurs avignonnais bénéficieront de ce programme bénéfique pour les deux clubs ainsi que pour les jeunes“.

Vidéo associée

A la Une : Yoan Veve et Benjamin Jullien au SOA XIII lors de la saison 2014/15 – Crédit : youpix.fr

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire