Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Le TO XIII double son titre !

Le TO XIII double son titre !

AS Carcassonne XIII : L.Towers, A.Escamilla, T.Barrau, J.Guiraud, C.Soubeyras, M.Grésèque, C.Moly, T.Sadaoui ©, P.-L.Bourrel, P.Pelo, V.Anderson, K.Samson, A.Sabri Remplacements : F.Rouanet, T.Pau, B.Escamilla, B.Canet

Toulouse Olympique XIII : M.Kheirallah, T.Maurel, B.Ormeno, B.Ader, G.White, J.Ford, D.Hulme, J.Gout, K.Bentley, C.Boyer, S.Planas ©, F.Quintilla, A.Bentley Remplacements : M.Kriouache, S.Masselot, A.Marion, M.Puech

.

La tension était palpable dans la chaleur columérine en ce jour de Finale de Championnat de France Élite 1. Apprêtés, les supporters des deux camps semblaient sur le point d’imploser comme le cadenas de la pelouse qui a, près d’une heure durant, tenu le public en haleine.

Un quart-temps pour se jauger puis les choses se sont largement accélérées entre Audois et Haut-Garonnais, personne n’a traîné pour jouer son tenu, imposant aux défenses de coûteux replacements. Une rencontre très engagée aux placages dévastateurs qui contraindront les assaillants des deux bords à échapper la balle.

Les Toulousains attaqueront, en construisant solide ou faisant bénéfice d’erreurs audoises, mais la l’atmosphère étouffante régnant sur Colomiers semblera ramollir les intentions des « Bleus & Blanc » qui butteront sans cesse sur des fortifications. Les hommes de la Cité préféreront quant à eux concéder trois renvois sous les poteaux plutôt qu’un essai.

Plus opiniâtre que le commun des Toulousains, Danny Hulme plantera le cuir en en-but à quelques minutes de la pause. La mire de Kheirallah mettra les garçons de Sylvain Houlès à deux points devant les Carcassonnais.

À la reprise, les intentions venues de la capitale languedocienne assommeront quelque peu les Canaris, Sébastien Planas hissant les siens à au moins un essai d’écart de leurs co-finalistes. Mais les débats se voudront encore plus âpres sans laisser aux hommes de Laurent Garnier le loisir de posséder la balle assez longtemps pour marquer. Peu avant l’heure de jeu, les Toulousains seront déjà à 14 points devant leurs poursuivants pour le titre.

La soixantième sonnant, les Haut-Garonnais montreront quelques signes de faiblesse en défense. À Clément Soubeyras, un essai sera refusé à la 62e après une très belle construction carcassonnaise. Maladresse après maladresse les Cathares galvauderont chacune des magnifiques actions qui auraient pu leur permettre de rivaliser.

Les dernières minutes de la Finale feront preuve de l’intensité de la rencontre, les balles glissant des mains et les nerfs se hérissant aussi un peu sans que Monsieur Vincent n’ait une seule fois besoin d’user de ses cartons.

Maxime Grésèque sera dernier marqueur de la partie, un coup d’orgueil qui fera du bien aux cœurs des Canaris mais qui ne sauvera nullement le titre.

Sous les chants des supporters « Bleu et Blanc » venus en nombre depuis la rose voisine, la Finale se soldera sur un score en faveur du Toulouse Olympique XIII qui double le titre et conserve le trophée Max Rousié en ses murs.

Téhora Dutenu

.

AS Carcassonne XIII 12 (6)

Essais (2) : C.Soubeyras (13′) M.Grésèque (79′)

Goals : M.Grésèque (79′) 1/2

Pénalité : M.Grésèque (10′) 1/1

Toulouse Olympique XIII 20 (8)

Essais (3) : D.Hulme (37′) S.Planas (43′) F.Quintilla (57′)

Goals : M.Kheirallah (37′, 43′, 57′) 3/3

Pénalité : M.Kheirallah (5′) 1/1

.

Arbitre : Mr StéphaneVincent assisté de MM. Jérémy Vincent et Cyril Vergnes

Arbitrage vidéo : Mr Thierry Alibert

.

Homme du match : Andrew Bentley

.

7 241 spectateurs au Stade Bendichou de Colomiers

.

SAM_0020

Le TO double son titre – Crédit : A. MONOD

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire