Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les chiffres du “Magic”

Les chiffres du “Magic”

La onzième édition du “Magic Week-End” de Super League prendra place samedi et dimanche prochain au St James’ Park Stadium de Newcastle. L’évènement en chiffres…

4

Le nombre de villes ayant accueilli le “Magic”, depuis sa première édition en 2007 : Cardiff, Edimbourg, Manchester, Newcastle.

3

L’Etihad Stadium de Manchester a toujours souri à Warrington, lors des trois matchs disputés dans ce stade par les Wolves : victoires sur Widnes en 2012, sur St Helens en 2013 et 2014.

3 bis

Le nombre de joueurs des Dragons ayant participé à la première édition, en 2007, et toujours en lice pour la 11è, dimanche : Rémi Casty, Thomas Bosc, Vincent Duport.

5

Le nombre d’essais inscrits par l’ailier de Warrington, Joel Monaghan, dans un seul match : en 2012 contre Widnes, terrassé 68 à 4.

5 bis

Le nombre de villes a priori candidates à l’organisation du Magic Week-End 2018 : Coventry avec sa Ricoh Arena, Liverpool (Anfield Road), Manchester (Etihad Stadium), Leeds (Elland Road), et toujours Newcastle, qui souhaite poursuivre sa collaboration avec la Rugby Football League.

5 ter

Le nombre d’adversaires différents rencontrés par les Dragons Catalans, depuis la création de cette journée supplémentaire au calendrier de la Super League : London Broncos, Leeds, Castleford, Huddersfield, et Wakefield en 2016.

2013

L’année où les Dragons Catalans ont inscrit le plus de points dans un match du “Magic” : 46, contre 18 aux London Broncos, à Manchester, avec des doublés de Frédéric Vaccari et Morgan Escaré.

68

Le plus grand nombre de points inscrits par le vainqueur d’une rencontre. Atteint à deux reprises par Warrington, contre Salford en 2010 (68-16), et Widnes deux ans plus tard (68-4).

7

Le record de victoires, 7, obtenues par une équipe depuis la création du “Magic”. Signé Wigan !

68 276

Le nombre record de spectateurs, sur deux jours, qui date de l’an passé à St James’ Park.

2

Le nombre d’essais inscrits par Stacey Jones au profit des Dragons Catalans, contre London Broncos, lors de la première édition, le 5 mai 2007 au Millenium de Cardiff.

Un doublé également à mettre à l’actif de Rémi Casty et de Leon Pryce, cinq ans plus tard, à Manchester en 2012, face aux London Broncos.

Et à celui d’Elliott Whitehead, toujours à Manchester et face à Londres (victoire des Dragons 24-22), le 17 mai 2014.

En 2015 à Newcastle, Todd Carney avait pareillement marqué deux essais contre Huddersfield (22-22). De même que Jodie Broughton, passé depuis chez les Dragons, au profit des Giants.

Le même Broughton avait encore été crédité d’un doublé, l’an passé à Newcastle, dans les rangs catalans, lors de la défaite 24-25 concédée face à Wakefield.

30 122

Le nombre de spectateurs ayant assisté à la première journée de l’édition 2009, inaugurée par le duel entre les Dragons Catalans et Leeds, le 3 mai au stade de Murrayfield, les Rhinos l’ayant emporté 36-16.

Rémi Casty, Greg Bird et Vincent Duport sont les rescapés, côté sang et or.

Ils étaient 32 953 pour le match entre les Dragons et London Broncos, le 27 mai 2012 à l’Etihad Stadium de Manchester, avec cette fois un succès catalan (42-18).

6

Le nombre de matchs qui seront disputés samedi et dimanche à Newcastle :

20 mai :

Widnes – Wakefield 15h30

Hull FC – St Helens 17h45

Wigan – Warrington 20h

21 mai :

Dragons – Huddersfield 14h BeIN SPORTS 2

Leigh – Salford 16h15

Castleford – Leeds 18h30

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire