Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les Frenchies en Super League : 25ème Round

Les Frenchies en Super League : 25ème Round

Dragons Catalans : M.Escaré, M.Oldfield, B.Pomeroy, V.Duport, D.Millard, T.Bosc, S.Williams, O.Elima, I.Henderson, L.Anderson, Z.Taia, E.Whitehead, G.Mounis (c) – Remplacements : É.Pelissier, J.Bousquet, L.Paea, B.Garcia

London Broncos : B.Farrar, J.Atkins, N.Mataitonga, T.Minns, K.Dixon, J.Keyes, J.Drinkwater, N.Slyney, S.Moore, J.Wallace, A.Vea, M.McMeeken, M.Cook (c) Remplacements : O.Krasniqi, G.Griffin, E.Dollapi, O.Thomas

Arbitre : Mr Tim Roby

Il ne fallait aucunement se fier à l’affiche de cette 25e journée qui opposait les Dragons Catalans au London Broncos, futurs relégués de la Super League. À l’arrêt depuis trois défaites de rang, Laurent Frayssinous et ses hommes n’avaient d’autre choix que de vaincre un squad de la capitale décomplexé depuis sa victoire contre Leeds lors du Round 24.

Cependant, les chaleurs d’août auront de toute évidence évaporé le tonus et la confiance acquis en un seul match par les Broncos après une interminable saison sans victoire. Et les Dragons n’auront fait montre d’aucune pitié, en première mi-temps particulièrement, ni de balourdise sous les yeux d’un Pierre Richard venu en voisin et en fan.

Sur une avance considérable de 34 à 0 et un hat-trick pour Morgan Escaré, les coéquipiers de Capitaine Mounis prendront une pause bien méritée.

C’est détendus que se sont présentés les Dracs sur la pelouse de leur antre à la reprise. Si décontractés qu’ils laisseront passer l’inusable ailier Kieran Dixon pour les premiers et seuls points de Londres.

Millard et Taia enfonceront un peu plus encore le mors catalan dans les gencives des chevaux sauvages, une emprise tranquillement gérée par Thomas Bosc et sa botte magique retrouvée.

Une rencontre satisfaisante pour le public perpignanais, alors que les Dracs avaient maigrement vaincu les London Broncos en avril et mai derniers, mais aussi pour Laurent Frayssinous qui ne manquera pas de saluer le sérieux de son groupe en dépit des événements récents du vestiaire. Une équipe qui semble avoir intégré le rythme des playoffs alors que le prochain match face aux Robins de Hull sera hautement décisif.

Nos petits Frenchies ont une fois de plus été partie prenante de cette belle réussite. Avec près de 50% de joueurs français dans l’équipe du R.25 de Coach Lolo, il en serait difficilement autrement.

Morgan, bien sûr, a produit un spectacle d’exception et s’est voulu incontournable tout au long des 80 minutes du match. Les 3 essais dont il est auteur cette fois le replacent à hauteur de Monaghan et Makinson sur la plus haute marche des meilleurs marqueurs.

Les entrées d’Éloi et de Benja ont pesé lourd dans la raclée qu’ont eu à subir les Londoniens. Un travail de coaching bien accordé à des joueurs aussi talentueux que motivés.

Julian confirme de match en match sa puissance et son abnégation tandis qu’Olivier et Greg laissent parler leur expérience pour le plus grand malheur de leurs adversaires.

Vince ne cesse d’étonner par ses percées gagnantes depuis son retour de blessure voici plusieurs mois. Comme alimenté par l’énergie solaire, le centre international paraît inusable et on en redemande.

Thomas enfin, a encore démontré combien il était immuable au sein de l’escouade « Sang & Or ». Reconduit en août par les dirigeants de son club, c’est bien dans ses crampons que notre demi a offert à son public un match complet. Avec un quasi sans fautes sur les tirs au buts, notre Bosco a démontré une fois de plus quel magnifique défenseur il peut être.

Dragons Catalans 46 (34) : Essais (8) : V.Duport (5′) M.Escaré (13′, 21′, 38′) B.Pomeroy (29′) D.Millard (33′, 72′) Z.Taia (68′) ; Goals : T.Bosc (5′, 21′, 29′, 33′, 38′, 68′, 72′) 7/8

London Broncos 4 (0) : Essais (1) : K.Dixon (55′) ; Goals : J.Drinkwater (-) 0/1 7 067 spectateurs au GB Stadium.

Homme du match : Vincent Duport

Wakefield Wildcats – Salford Red Devils et Théo Fages

Un douloureux déplacement pour les Diables Rouges défaits 42 à 6 (16-0 à la MT) à Wakefield. Dès le premier quart d’heure de jeu, les chats sauvages auront su désarçonner les garçons de Iestyn Harris jusqu’à leur infliger une belle correction.

Pour autant, Théo ne s’est pas caché durant cette rencontre. Même s’il n’a pas eu la possibilité de marquer cette fois, il aura cumulé la bagatelle de 32 placages réussis. Tu sais ce qu’il dit le cassis ?

Castleford Tigers – Bradford Bulls et Jamal Fakir

Bradford a échoué lors de ce déplacement chez une des grosses écuries de la Super League. Une défaite qui pourtant peut laisser espérer beaucoup de belles choses au Bulls pour l’an prochain en Championship. Grâce à un triplé de Gaskell, c’est sur un écart de 18 à 32 seulement (24 à 6 à la MT) que les bovidés ont cédé la victoire.

Désormais incontournable dans le groupe, Jaja a pu soutenir par intermittence ses coéquipiers en attendant la reprise du Championnat Élite 1 que le pilier tricolore retrouvera bientôt.

Hull FC – Hull Kingston Rovers et Kévin Larroyer

Un derby qui laissera incontestablement des traces dans le mental de Robins complètement défaits par leurs frères ennemis sur le score difficile de 28 à 0 (12 à 0 à la MT). Alors que le match aller et

le Magic Weekend avaient été à la faveur des Rovers, les hommes de Chris Chester passent à côté de leur première occasion de remporter les 3 derbys d’une saison.

Sur le banc au coup d’envoi, Kévin n’aura pas lui non plus trouvé le moyen d’arrêter la fièvre des Airlie Birds en dépit des quelques 25 placages qu’il aura asséné à ses adversaires.

Téhora Dutenu

Résultats

round25

Classement

round25

Vidéo de la semaine


Résumé du match Dragons Catalans vs London Broncos – Source : catalansdragons.com

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire