Accueil » A la une » Les lycées de Prades et de Carcassonne champions de France UNSS à Auch!

Les lycées de Prades et de Carcassonne champions de France UNSS à Auch!

En 2017, le Gers avait accueilli le championnat de France de basket à Auch (lycées filles et garçons), et celui de rugby à XV (collèges) à Lectoure. Cette année, c’est au tour du rugby à XIII, en catégorie lycées excellence.

“Pour ce sport, nous étions candidats depuis déjà plusieurs années”, précise Julien Pellicer, le directeur départemental de l’UNSS. Et deux jours durant, 340 joueurs et joueuses étaient regroupés à Auch, Mirande et Marsan, les finales s’étant disputées au stade Jacques Fouroux de la préfecture du Gers, sous l’oeil avisé de Lionel Vaysseyre, le délégué technique national UNSS pour le rugby à XIII.

 Les matchs se jouaient en deux mi-temps de 7 minutes 30 chacune pour les féminines lors du tournoi de qualification, et en 2X10 lors de la finale, en 2X15 pour les garçons, via deux poules de 3 et demi-finales croisées.

Au total, 17 équipes étaient engagées (soit 16 établissements, Tarbes possédant deux formations), 6 en juniors garçons, 6 en cadets, 5 chez les filles.

L’équipe la plus éloignée d’Auch venait de Goussainville, dans l’académie de Versailles, championne de France en 2017.

Le lycée Charles Renouvier de Prades a remporté la finale juniors, aux dépens de Toulouse, avec dans ses rangs deux joueurs d’Ille-sur-Têt, et fils d’anciens internationaux, Léo Llong et Lucas Jampy, et le lycée Sabatier de Carcassonne a été titré en cadets.

Le pôle espoir cadets du lycée Sabatier de Carcassonne, qui a enlevé le titre dans sa catégorie, alignait Lucas Cuellar, Gauthier Berto, Théo Bives, Vince Calvayrac, César Rougé, Étienne Gayraud, Jules Gonzalez, Jordan Delcluze, Thomas Gonella, Tom Vergniol, Joris Pons, Thomas Valls, Thomas Soler et Salim Hacini.

Lesquels débutaient la compétition par un match nul contre Tarbes (12 à 12). Or, le règlement prévoit qu’en cas de match nul, la première des deux équipes à avoir atteint le score final est déclarée vainqueur. Carcassonne, qui menait 12 à 6, a ainsi vu son nul se transformer en victoire.

Le lycée Sabatier, en suivant, a battu celui d’Agen 16 à 12, puis en demi-finale le lycée de la Borde Basse de Castres, 36 à 6. Des Tarnais, pour la petite histoire, champions du monde scolaires de rugby à XV, un titre obtenu en 2017 au Japon. En finale, l’établissement carcassonnais a dominé le lycée de Lormont 16-8.

Un Tournoi qui s’est achevé vendredi dans une belle ambiance propre à satisfaire Pascal Canciani, un ancien joueur treiziste professeur d’EPS à Miélan, dans le Gers, depuis dix ans.

“Grâce à lui, le rugby à XIII a planté quelques racines en milieu scolaire gersois depuis quelques années déjà”, soulignait Julien Pellicer, le directeur départemental de l’Union nationale du sport scolaire.

 “J’ai commencé par la natation, explique pour sa part Pascal Canciani. Je suis venu au XIII lors de mes études à la fac. J’ai joué à Villeneuve- sur-Lot et à Toulouse”.

Et il sera de nouveau prochainement sur le pont. “Environ 400 jeunes ont parricipé cette année à notre championnat départemental UNSS de XIII”, ajoute en effet  Julien Pellicer. “Et, nous accueillerons à nouveau prochainement des phases finales du championnat de France : celles des collégiens, cette fois, à Samatan. Avec l’espoir que le collège Carnot (Auch) et celui de Samatan seront présents”.

Pour cela, il leur faudra passer au préalable par le championnat d’académie, le 11 avril à Tarbes.

Les champions de France cadets 2018 du lycée Sabatier
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire