Accueil » A la une » Les Maroons n’ont plus le blues!

Les Maroons n’ont plus le blues!

Le doublé de Gagai a fait basculer le match dans le camp du Queensland.
Crédit AAP

STATE OF ORIGIN – MATCH 1

QUEENSLAND – NSW 18-14

Mi-temps 0-8

52 191 spectateurs au Suncorp de Brisbane

Queensland : 3 essais Pates (52), Gagai (66, 69), 2 T (52, 69) et 1 pénalité (58) Ponga.

Nouvelle Galles du Sud : 2 essais Josh Morris (19), Trbojevic (76), 1 T (19) et 1 pénalité (11) Cleary.

Carton jaune : Latrell Mitchell (Nouvelle Galles du sud) à la 57è.

Si l’an dernier les Maroons avaient le… blues, série perdue au bout de deux matchs, ils ont montré ce mercredi que la tendance peut cette fois être inversée.

“Le Queensland attend que vous fassiez votre devoir”, est-il écrit au fronton du Suncorp, et il l’a fait, du moins en deuxième mi-temps.

Auparavant, les Blues, avec leurs deux nouveaux demis, avaient surfé sur leur éclat de 2018, avec une première alerte signée Cody Walker, puis une deuxième, plus franche, au quart d’heure de jeu. Mais Oates avait eu le tort de poser un pied en touche, au bout d’un lumineux mouvement orchestré par Chambers et Gagai, ponctué d’un spectaculaire renversement jusqu’à l’autre extrémité du terrain.

Puis Tedesco effaçait de son chemin Cherry-Evans, pour offrir au surpuissant Josh Morris le premier essai de ce duel comme toujours supérieurement rythmé, et férocement engagé.

Et comme un essai chanceux de Napa, après coup de pied rasant, était refusé (28), comme encore la “malle” de Munster n’arrivait pas à destination (31), la Nouvelle Galles du sud virait en tête à la pause, et ce n’était pas usurpé.

Reste que les Maroons avaient de la ressource, une chouette action parvenant jusqu’à l’envol de Oates sur le drapeau de coin. Ponga réussissait la première de ses deux transformations depuis le bord de la touche, et les Blues n’avaient plus que deux longueurs d’avance.

Morgan, rageur, n’aplatissait pas correctement le ballon (56), deux minutes plus tard un offload de David Fifita engendrait le coup de pied rasant de Cherry-Evans, mais Gillett était retenu illégalement par Latrell Mitchell à l’instant de marquer : carton jaune et pénalité égalisatrice de Ponga.

Cinq minutes plus tard Gagai interceptait sur 90 mètres, le Queensland était donc enfin devant, et accentuait son avance quand sur un ballon égaré au deuxième tenu, Gagai, élu joueur du match, héritait d’une merveille de passe sautée signée Ponga.

Trbojevic avait beau se trouver au bout d’une chaîne collective, ponctuée par une “try assist” d’école, oeuvre de Cody Walker, le baroud d’honneur des visiteurs intervenait trop tard. Le Queensland avait fait son devoir.

Revanche le 23 juin dans le stade flambant neuf de Perth. On a déjà hâte d’y être, tant le spectacle fut de qualité dans ce match 1.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire