Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Lézignan redevient le patron

Lézignan redevient le patron

Le pragmatisme n’empêche pas le spectacle. La preuve en a été fournie, dimanche au Moulin, par une équipe de Lézignan ayant imposé sa loi au milieu du terrain pour prendre sa revanche sur un adversaire pourtant résistant au possible, mais abandonné par la réussite qu’il avait connu en finale de la Coupe Lord Derby deux semaines plus tôt.

Sans jamais en faire trop, en privilégiant la discipline et la solidarité, mais également en se fendant de quelques fulgurantes balle en main, le FCL a ainsi atteint la finale du championnat, sans jamais réellement trembler, même quand l’ASC fondit sur lui au coeur du deuxième acte (18-22, 52è).

Un ensemble des Corbières ayant eu le bon goût de rapidement entrer dans la partie (percée victorieuse de John Boudebza, passe au pied de Rémy Marginet pour Damien Cardace) pour ne plus jamais ensuite en sortir, grâce à une exemplaire défense sur laquelle vint le plus souvent buter une attaque jaune et noire un peu moins inspirée, un peu moins tranchante, qu’au Parc des Sports avignonnais.

Des Carcassonnais surtout trop largement distancés (22-0 suite aux essais de Yoan Tisseyre, en soutien de Boudebza et Marginet, et de celui-ci, initié par Emir-Walid Bouregba et Ben Pomeroy) pour espérer refaire leur retard, avec la seule réplique de Geoffrey Zava, au moment de rentrer une première fois aux vestiaires.

Un essai ayant cependant eu le don de galvaniser les joueurs de la préfecture, à leur tour dominateur l’espace de vingt bonnes minutes, le temps pour eux d’inscrire un essai par Maxime Grésèque, au relais d’une trouée de Clément Herrero, puis un autre par ce même jeune demi de mêlée, à la réception d’une passe au pied d’Hakim Miloudi.

Mais tout effort se paie, et la fatigue aidant, quelques occasions de faire mieux se sont égarées en chemin, Lézignan ayant, lui, fait le dos rond en défense avec une remarquable maîtrise, avant de porter l’estocade par Abraham Papalii, monstrueux de puissance pour dégager le ballon en faveur de Charles Bouzinac, les jambes de Bouregba faisant le reste au service d’une formation appliquée de bout en bout.

La fiche technique

 

Demi-finale Elite 1

LÉZIGNAN – CARCASSONNE 32-18

Mi-temps 22-6

Arbitres : Stéphane Vincent et Mohamed Drizza

3 800 spectateurs environ

Lézignan : 5 essais John Boudebza (3), Cardace (7), Tisseyre (24), Marginet (36), Bouregba (61), 3 transformations Marginet (3, 36, 61), 3 pénalités Marginet (12, 72, 76) Marginet.

Carcassonne : 3 essais Zava (39), Grésèque (48), Herrero (52), 3 transformations Grésèque.

Cartons jaunes : Papalii à Lézignan (72), H. Miloudi (72) à Carcassonne.

LÉZIGNAN : Cardace – V. Ferret, Tort, Pomeroy, Buche – (o) Marginet, (m) S. Grandjean – Papalii, John Boudebza, J. Fakir – Stacul, Bouregba – Rouanet.

Sont entrés en jeu : Bouzinac, Ancely, Mencarini, Tisseyre.

CARCASSONNE : H. Miloudi – Soubeyras, Li. Albert, V. Albert, Sigismeau – (o) Grésèque, (m) P.-L. Bourrel – Sadaoui, Agullo, Jamil – Baile, B. Escamilla – Sabri.

Sont entrés : Zava, Herrero, Bemba, Tétart.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comment (1)

  • Moine Eric

    Bravo, au FCK XIII pour cette victoire sur l’ASC XIII cela promet pour la finale face au XIII Limouxin .Et, il y avait plus de monde au Moulin qu’à l’Aiguille .

    29/05/2017 à 10:14

Laisser un commentaire